RMC

Jacob dénonce le «plan com» de DSK et Anne Sinclair

Christian Jacob mardi matin sur RMC et BFMTV.

Christian Jacob mardi matin sur RMC et BFMTV. - -

Le patron des députés UMP, Christian Jacob, ne regrette pas d'avoir dit de Dominique Strauss-Kahn qu'il n'incarnait pas l'image de la France. Sur RMC ce mardi, il dénonce le « plan com » du directeur du FMI et de son épouse, Anne Sinclair.

Le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, « assume » la récente polémique qu'il avait provoquée, en estimant que Dominique Strauss-Kahn incarnait une « gauche ultra-caviar » et les « bobos », et n'était pas à « l'image de la France » : « J’assume ce que j’ai dit. Moi qui suis un paysan et un rurale, je considère que c’est sans doute pas Dominique Strauss-Kahn qui incarne le mieux ce monde rural », précise-t-il sur RMC.

« DSK fait de l’image mais ne parle pas. Mme Sinclair ne fait pas d’image mais parle beaucoup »

Et de lancer une nouvelle charge contre le directeur du FMI, mais cette fois au sujet de sa communication et de celle de son épouse, Anne Sinclair. Faisant allusion au très médiatique week-end parisien de DSK, Christian Jacob dénonce un « plan com’ tout à fait extraordinaire (...). La petite phrase lancée par madame Sinclair, la une d’un grand journal du matin, ensuite une grande émission télévisée (…), tout ça pour dire quoi ? Rien. C'est-à-dire aucune proposition sur le fond ».
Le patron des députés UMP y voit une « nouvelle technique de communication: DSK fait de l’image mais ne parle pas. Madame Sinclair ne fait pas d’image mais parle beaucoup ».

La Rédaction