RMC

Jean Castex à l’Elysée pour la Légion d’honneur… avec une pensée pour 2027?

Désormais PDG de la RATP, l’ancien Premier ministre Jean Castex va être décoré de la Légion d’honneur ce jeudi soir à l’Elysée. Selon certaines rumeurs, il pourrait s’intéresser à une candidature pour la prochaine élection présidentielle.

Jean Castex va recevoir ce jeudi soir la Légion d’honneur. Elle lui sera remise par Emmanuel Macron, à l’Elysée. Et si ça lui donnait des idées? Sur le papier, ça a de quoi… Un ancien Premier ministre à l’Elysée, avec ses proches, quelques ex-ministres et anciens collaborateurs. "Quand on passe par Matignon, on pense toujours à l’Elysée", glisse à RMC un conseiller de l’exécutif. Jean Castex qui songerait à 2027, cela ne lui semble pas aberrant. Un ancien ministre, interrogé sur cette rumeur qui court depuis quelques mois maintenant, va même plus loin: "Visiblement, il en a envie. Et dire qu’il n’y pense pas, c’est absolument faux".

On est pourtant bien loin du discours de Jean Castex depuis qu’il a quitté Matignon. Il rabâche qu’il n’a pas d’ambition politique nationale et surtout, il n’a plus le temps. Depuis dix jours, l’ancien Premier ministre est devenu patron de la RATP. Alors, il va sur le terrain, métro, bus, RER, à la rencontre des agents, des ingénieurs, le jour, la nuit… Bref, il est occupé, "engagé dans un mandat long", loin de toute ambition selon un de ses proches. Ses anciens collaborateurs rient, voire s’agacent, quand on leur dit "Castex 2027 ?". Il n’empêche… Même si c’est trop tôt, des députés macronistes un brin nostalgiques confient qu’"il peut encore apporter beaucoup à la France". Jamais trop loin de la politique, il aurait même été vu ces derniers jours près de l’Assemblée nationale, avec des personnalités médiatiques.

Beaucoup de prétendants

Pour la mission Castex, il y aurait quand même embouteillage. Son nom s’ajouterait à la liste des prétendants issus de la majorité pour 2027. Mais pour l’instant, un ancien membre de son gouvernement prédit "une guerre Jean Castex-Edouard Philippe". Selon lui, "tant que Bruno Le Maire et Gérald Darmanin sont au gouvernement, ils ne pourront pas batailler". Ce qui est sûr, c’est que d’ici 2027, la route est longue, insistent des élus macronistes. Un ancien collaborateur, pas franchement persuadé par l’hypothèse d’une candidature Castex, voit en tout cas dans ces rumeurs un signal positif: "Ça veut dire que la greffe a pris". La greffe avec les Français…

Hélène Terzian