RMC

L'Assemblée se rajeunit... un peu

-

- - -

Les tempes grisonnantes sont encore majoritaires à l'Assemblée nationale, puisque la moyenne d'âge est de 55 ans. Le doyen, François Scellier a 70 ans. Et à 22 ans, la benjamine Marion Maréchal-Le Pen est la plus jeune députée de tous les temps.

L'Assemblée nationale élue dimanche dernier, et qui débutera ses travaux mardi prochain, compte deux députés de moins de 30 ans, dont la benjamine Marion Maréchal-Le Pen (FN), 22 ans, et quinze de plus de 70 ans, dont le doyen, François Scellier (UMP), 76 ans.
La moyenne d'âge est de près de 55 ans (exactement 54 ans et huit mois), similaire à celle des députés sortants lors de leur élection en 2007, mais de cinq années inférieure à celle de l'Assemblée nationale en fin de mandat (59 ans et 10 mois).

Moins de septuagénaires, plus de quinquagénaires

Par tranche d'âge, la comparaison des 577 membres de la nouvelle assemblée avec les 556 membres de l'assemblée sortante (moins nombreux en raison des départs non remplacés la dernière année) fait apparaître une nette baisse du nombre des plus de 70 ans, de 54 à 15, ainsi que des sexagénaires, de 257 à 182.
Le poids des quinquagénaires augmente légèrement: 187 dans la nouvelle législature contre 168 dans la précédente, et les quadragénaires arrivent en force: 138 contre 66 à la fin de la législature.
Les 30-39 ans sont cinq fois plus nombreux : 53 contre 11. Avec Marion Maréchal-Le Pen, 22 ans, un seul député a, de peu, moins de 30 ans: Gérald Darmanin (UMP), nouveau député de Tourcoing, 29 ans.

Honneur au doyen pour la 1ère séance

En tant que doyen d'âge, François Scellier, père de l'amendement qui porte son nom sur les investissements locatifs, présidera la séance inaugurale de l'Assemblée mardi prochain, le temps de l'élection du président de l'Assemblée nationale.
Il sera assisté de ses six plus jeunes collègues qui, jusqu'à l'élection du bureau le lendemain, joueront le rôle de secrétaires de séance. Marion Maréchal-Le Pen se trouvera alors, de façon éphémère, juste en dessous du perchoir.

La Rédaction avec AFP