RMC

Législatives: la réélection d'Eric Ciotti sous la menace des macronistes

Député des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti (LR) vise la réélection aux élections législatives (12 et 19 juin). Mais il est menacé par le candidat d'En Marche, Graig Monetti, qui a le soutien de Christian Estrosi.

A quelques jours du premier tour des élections législatives (12 juin), un homme est dans le viseur de la macronie: Eric Ciotti. Le finaliste de la primaire de la droite se présente à sa réélection dans les Alpes-Maritimes, dans la 1ère circonscription (*). Mais Eric Ciotti a fort à faire, face un jeune candidat de la majorité présidentielle, âgé de 29 ans, Graig Monetti.

C'est un protégé du maire de Nice, Christian Estrosi, soutien depuis quelques mois du président Emmanuel Macron et en guerre ouverte avec Eric Ciotti. "Notre mission, c'est de faire tomber Ciotti", a assuré un proche du candidat macroniste. "Ce n’est pas règlement de comptes à OK Corral, mais ça y ressemble", glisse-t-il.

Et les troupes de Christian Estrosi se montrent plutôt optimistes sur les chances de victoire de leur poulain. "Nous sommes en baronnie Estrosi, plus en pays de Ciotti", estime un proche.

Le RN en force dans le département?

Malgré sa notoriété, et sa présence très remarquée dans la campagne de Valérie Pécresse, Eric Ciotti se retrouve clairement menacé. Même du côté des Républicains, on ne respire pas franchement la sérénité. "Eric Ciotti est inquiet, il ne sort plus de sa circonscription" souffle un cadre du parti.

"Menacé, on l'est toujours", tente de minimiser un confident du député. "Eric a fait une grosse campagne, il travaille, ça va payer", veut-il croire.

Et pendant qu'Eric Ciotti se débat avec les marcheurs, le reste des Alpes-Maritimes, autrefois bastion quasi imprenable des Républicains, se retrouve sous la menace du RN.

"Il y a danger", angoisse un pilier des Républicains. "Là où il n’y a pas de candidat connu, les électeurs vont voter comme à la présidentielle. Et le RN peut nous empêcher d'être au second tour dans les autres circonscriptions que celle d'Eric", anticipe ce cadre du parti.

(*) Tous les candidats de la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes:
M. Christian RAZEAU - (Écologistes), M. Eric CIOTTI - (Les Républicains), M. Florent IMBERT - (Divers extrême gauche), M. Graig MONETTI - (Ensemble !), M. Loïc LALANDE - (Écologistes), Mme Anne-Laure CHAINTRON - (La France Insoumise), Mme Chantal BEAUDET - (Divers), Mme Kenza ATHANASOPOULOS - (Divers gauche), Mme Lalla-Chama Gabrielle BEN MOULAY - (Écologistes), Mme Muriel VITETTI - (Rassemblement National), Mme Nathalie DLOUSSKY - (Divers), Mme Sylvie ZAKRZEWSKI - (Droite souverainiste)

Guillaume Descours avec le service politique de RMC