RMC

Macron, SOS Racisme... L'essentiel de l'interview de Zemmour dans Bourdin Direct

-

- - -

BOURDIN DIRECT - Le candidat à l'élection présidentielle Eric Zemmour était l'invité de RMC ce mardi 7 décembre.

Eric Zemmour était face à Jean-Jacques Bourdin, ce mardi matin sur RMC et BFMTV. Retrouvez l'interview intégrale en vidéo et en podcast et ses principales déclarations ci-dessous. 

- Eric Zemmour sur Emmanuel Macron: "Un adolescent qui n'est pas fini"

"C'est le grand vide. Un adolescent qui se cherche. On a l'impression d'un type qui n'est pas fini, qui n'a les idées claires sur rien."

- Eric Zemmour sur les violences au meeting de Villepinte: "(Les militants de SOS Racisme) n'avaient pas à être là"

"Je condamne toutes les violences, c'est une évidence. Il y a des gens qui viennent pour faire de la provocation. Ils savent qu'ils vont énerver les gens qui sont là. Ils n'avaient rien à faire là. SOS racisme sont des chiens truffiers des subventions. Ce sont des provocateurs. Il faut que les médias arrêtent d'être les relais complaisants de ces provocateurs."
>> Villepinte: Zemmour dit ne se sentir "en rien responsable" de l'agression des militants de SOS Racisme

- L'attaque des journalistes 

"J'ai été journaliste, je ne renie pas ça. Je connais le fonctionnement médiatique de l'intérieur. Je sais comment dans les écoles de journalisme, les jeunes journalistes sont endoctrinés par l’idéologie Mediapart. Puis comment dans les journaux, il y a une pression idéologique sur tous les journalistes. Puis les méthodes des journaux de gauche comme Le Monde, Libération Mediapart. (…) Je n’assimile pas tous les journalistes, je parle d’un système médiatique que je dénonce."

- Vaccination: "Je n'ai pas à appeler les Français à aller se faire vacciner"

"Je n'ai pas à appeler les gens à se faire vacciner. Il faut que les gens le plus âgés fassent la 3e dose. Il faut arrêter de traiter ce sujet sur le thème de la peur, de la panique. Le Covid- est une épidémie grave mais il faut apprendre à vivre avec. Le problème n'est pas le Covid-19, c'est l'hôpital. (...) Je pense qu'Emmanuel Macron n'est pas mécontent d'utiliser cette méthode (la peur) pour, de nouveau, essayer d'écraser les autres sujets"

- Lui président, il "bloquera la PMA sans père"

Eric Zemmour n'a pas répondu sur le maintien ou non de la loi Taubira pour le mariage pour tous s'il est élu. En revanche, il a déclaré qu'il "bloquera la PMA sans père" s'il accède à l'Elysée. Et "non je ne limiterai pas le droit à l'avortement", a-t-il ajouté.

- Zemmour ne veut pas "lécher la babouche des Allemands"

Eric Zemmour concède n'avoir pas encore pensé à cela, mais assure qu'il refusera de faire le "pèlerinage" traditionnel marquant l'amitié franco-allemande: "Je ne ferai pas le pèlerinage à Berlin pour me soumettre et lécher la babouche des Allemands"?

J.A.