RMC

Mamoudou Gassama met tout le monde d'accord (ou presque)

PRÉSIDENT MAGNIEN - C’est pour récompenser son acte de bravoure que Mamoudou Gassama sera bientôt régularisé, puis naturalisé français. Une décision rare qu’Emmanuel Macron assume et qui a provoqué de nombreuses réactions politiques.

Mamoudou Gassama, le sauveur de l'enfant de 4 ans, a été reçu à l'Élysée ce lundi par Emmanuel Macron. Mais avant d'aller là-bas, il avait déjà rencontré un ministre, Jean-Michel Blanquier, invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV. Le héros et le ministre de l'Éducation nationale se sont donc croisés dans les couloirs de BFMTV et ce dernier a longuement félicité le jeune homme pour son acte.

Mamoudou Gassama a réussi un autre exploit, ce lundi matin, mettre presque toute la classe politique d'accord. Du Républicain Eric Ciotti à l'Insoumis Alexis Corbière en passant par le secrétaire d'Etat Olivier Dussopt, ils étaient tous pour sa régularisation. 

Le Front national sur la réserve

Un seul parti était un peu moins à l'aise, c'est le Front national par l'intermédiaire de Nicolas Bay, son vice-président:

"Incontestablement cet homme a eu un acte de courage, de bravoure mais est-ce que ça justifie de demander comme ça pour autant la régularisation de sa situation? Je ne le crois pas. Si on nous dit qu'on régularise celui-là et qu'en contrepartie on expulse tous les autres, moi je signe".

Une position personnelle car, pour le moment, aucun communiqué du Front national n'est apparu. 

B.M avec Bourdin Direct