RMC

Marion Maréchal a-t-elle (vraiment) abandonné la politique?

L'ex-députée FN est l'invitée de RMC, ce mardi. Elle répond aux questions de Jean-Jacques Bourdin.

Que cherche Marion Maréchal? La petite-fille de Jean-Marie Le Pen et nièce de l'actuelle patronne du Rassemblement National fait sa rentrée en annonçant le lancement d'un "think tank": le Centre d'analyse et de prospective (Cap) tout en prétendant qui lui est "impossible de prédire l'affiche du second tour" en 2022. Réponse de sa tante: "le Rassemblement National est ouvert. Qu'elle revienne travailler avec nous." 

Mais Marion Maréchal a-t-elle fait une croix sur la politique? Officiellement, elle est toujours dans la case "retirée de la politique". L'ancienne députée n'a en effet plus de mandat depuis juin 2017, n'a pas renouvelé sa carte au Rassemblement national cette année. Mais auprès de ses proches, elle ne cache plus son envie de faire son retour. Elle prédit ainsi la mort du parti Les Républicains et dénonce publiquement les mauvaises pratiques au Rassemblement national.

Plus libérale sur le plan économique que sa tante, plus conservatrice sur le plan sociétal, Marion Maréchal a toujours assuré qu'elle ne se présenterait pas en 2022. Mais elle signe son retour avec la création de ce groupe de pensée directement rattaché à l'école qu'elle a crée en 2018: l'Institut des Sciences sociales et politiques de Lyon, l'Issep, qui revendique 150 élèves formés en deux ans. 

"Elle se prépare pour l'après, résume l'un de ses fidèles au Rassemblement National. Mais personne ne sait encore comment elle va s'y prendre".

Pierrick Bonno