RMC

Marion Maréchal-Le Pen ne connaît pas le nombre d'habitants en Paca: "C'est plus qu'une bourde"

Marion Maréchal-Le Pen a séché sur le nombre d'habitants en PACA

Marion Maréchal-Le Pen a séché sur le nombre d'habitants en PACA - Valery HACHE / AFP

REACTIONS - Invitée mardi matin sur BFMTV et RMC, Marion Maréchal-Le Pen, députée FN du Vaucluse, n'a pas su répondre à la question du nombre d'habitants en Provence-Alpes-Côte-D'azur, une région dont elle avait brigué la présidence aux dernières élections régionales. Une bourde qui a fait réagir la population locale.

Combien y a-t-il d'habitants en région PACA ? Une question qui a embarrassée Marion Maréchal-Le Pen, ce mardi matin sur RMC et BFMTV. La conseillère régionale FN s'est en effet lourdement trompée à ce sujet. Elle a affirmé qu'il y avait deux millions d'habitants, alors que le territoire compte cinq millions d'administrés. Une bourde qui a fait réagir sur les réseaux sociaux, mais aussi en région PACA.

Ainsi, pour Pierre-Paul Léonelli, conseiller régional Les Républicains, l'erreur de Marion Maréchal-Le Pen est inadmissible: "Elle se trompe de plus de 50%, ça fait beaucoup. Les habitants de la région sont la base de notre territoire. On est élus pour eux. Donc, ne pas savoir qu'il y a pratiquement 5 millions d'habitants, c'est plus qu'une bourde".

"On en a beaucoup ri"

Pour Pascal Nicoletti, chef d'entreprise, cette confusion révèle le manque d'implication de l'élue frontiste dans les problématiques régionales: "J'ai l'impression qu'aujourd'hui Marion Maréchal-Le Pen est complètement coupée de toute réalité locale. Une fois les élections passées, on a oublié ce qu'était l'entreprise, ces problématiques, celles des salariés et des habitants de la région".

De son côté Olivier Bettati, conseiller régional FN, tente d'expliquer cette confusion des chiffres: "Elle a simplement confondu deux chiffres, celui du nombre d'habitants avec celui du nombre de votants. On en a beaucoup ri. Elle m'a dit 'Voilà, je fais partie de ceux qui ont été accroché par Bourdin'. Au même titre que Christian Estrosi sur le prix du timbre. C'est aussi simple que ça". A noter que Marion Maréchal-Le Pen a reconnu son erreur quelques instants après dans un tweet.

M.R avec Elodie Messager