RMC

Morin : « Si le candidat UMP est devant, je voterai pour lui »

Hervé Morin sur BFMTV et RMC.

Hervé Morin sur BFMTV et RMC. - -

Invité ce lundi de Bourdin Direct, Hervé Morin déclare que si, à l'issue du premier tour en 2012, le candidat UMP est devant le Nouveau Centre, il appellera naturellement à voter pour le parti de la majorité présidentielle.

Deux jours après avoir approuvé le principe d'une entrée de son parti dans la future Confédération des centres, le président du Nouveau Centre, Hervé Morin, a détaillé son positionnement par rapport à la majorité présidentielle.

« Etre plus intelligents que les autres »

Interrogé sur ses intentions de vote en 2012, il explique: « Nous allons essayer d’être plus intelligents que les autres – si vous me le permettez – c'est-à-dire essayer de ne pas nous combattre (…). On va faire le contraire d’Eva Joly et Nicolas Hulot (…). Nous pensons que le centre est appelé à un accord avec la droite (…). Si le candidat de l’UMP est devant nous [NDLR: à l'issue du premier tour], nous appellerons à voter pour lui ».

« L'hyperprésidence, une erreur »

Hervé Morin dresse par ailleurs un bilan « positif » des quatre années de Nicolas Sarkozy. « Bien sûr il y a des choses qui ont plus ou moins bien marché, mais le bilan est largement positif. Mais il a été gâté et gâché par le comportement du président de la République et l’exercice du pouvoir. Je pense que l’hyperprésidence (…) c’est une erreur », tempère-t-il néanmoins.

Pour écouter le podcast complet de l’interview d'Hervé Morin par Jean-Jacques Bourdin, cliquez ici.

La Rédaction