RMC

NKM sur RMC : « Hollande peut difficilement aller en Syrie sans les parlementaires »

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la maire de Paris

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la maire de Paris - -

Ce lundi sur RMC et BFMTV, la candidate UMP à la mairie de Paris était l’invitée de JJ. Bourdin. NKM est accusée par B. Delanoë de mentir notamment sur les augmentations d'impôts sous son mandat.

Invitée sur RMC et BFMTV de 8h35 à 9h ce lundi matin, NKM est plus que jamais dans la course pour la mairie de Paris. La candidate UMP autour de laquelle tous les anciens candidats à la primaire UMP parisienne se sont ralliés est accusée par l’actuel maire de Paris d’avoir menti au sujet de l’augmentation des impôts. Aussi au cœur de l’interview, l’intervention en Syrie repoussée et l’éventualité d’une consultation parlementaire. NKM pourrait également s'exprimer sur la politique sécuritaire de Manuel Valls.

Sur les sondages et le FN

8h55 - NKM : « Je n'aime pas commenter les sondages, c'est votre métier, moi je suis dans l'action de la campagne. Le même sondage 3 fois de suite marque à chaque fois une progression. La dynamique est avec nous. Je n'aime pas que le FN progresse ni à Paris ni ailleurs. Et la polémique sur la réforme pénale avec Taubira et le débat sur la fiscalité n'y aident pas ».

Sur la semaine de 4 jours et demi

8h54 - NKM : « La façon dont c'est fait à Paris ça a coûté très cher. L'argent n'est pas inépuisable. On aurait pu trouver d'autres solutions. Franchement, je suis d'accord pour dire que les journées étaient trop chargées mais ça a été fait dans la précipitation »

Sur la rentrée scolaire

8h51 - NKM : « La rentrée scolaire à Paris se fait dans la plus grande confusion. Si on est obligé d'appliquer les rythmes scolaires, je veux trois choses : la transparence, notamment sur les activités périscolaires dont on ne connait pas les associations choisies ni l'encadrement. Je veux de la cohérence. Ce n'est pas à l'adjointe au maire de choisir le contenu. Le troisième point, c'est l'utilité. Il y a des activités périscolaires qui peuvent être très utiles, plus que d'autres ».

Sur la voiture à Paris

8h49 - NKM : « Je ne veux pas dégoûter les automobilistes mais il y a des quartiers où je ne veux pas de voitures et d'autres où elles rouleraient. Les embouteillages, c'est énervant pour tout le monde ».

Sur les impôts à Paris qui selon NKM ont augmenté de 40%

8h45 - NKM : « La question, c'est où avez pris les impôts et où les avez-vous amené ? Ils nous disent : "on a fait des investissements", c'est faux. Les chiffres sont publics. De 2,2 à 3,1 milliards, c'est une augmentation. Je propose une économie d'un milliard d'euros en 6 ans. Il y a 200 millions d'euros de pertes à cause de l'absentéisme. Il y a 36 adjoints à Paris. C'est beaucoup trop. Maximum 20 adjoints. Une ville n'a pas à être un circuit automobile. A Paris, il y a 75 chauffeurs pour 68 voitures... Dans ma ville, à Longjumeau, il y avait une seule voiture pour le maire et je l'ai vendue ».

Sur les amis de Nicolas Sarkozy

8h41 - NKM : « Je ne suis pas à Arcachon. Pas de polémique là-dessus. C'est la veille de la rentrée scolaire... j'ai deux jeunes enfants, je veux passer du temps avec eux. Et c'est la seule raison. J'ai été porte-parole de N. Sarkozy et je regrette que nous n'ayons pas réussi à convaincre. Cette réunion, c'est à la fois défendre un bilan et préparer un retour ».

Sur la Syrie

8h37 - NKM : « On ne peut pas tracer un ligne rouge et ne rien faire quand elle est franchie. Je suis surprise et je m'inquiète de la façon dont il gère le dossier. Comment se fait-il que la relation de confiance ne soit pas assez forte pour que Hollande ne soit pas au courant plus tôt qu'Obama va consulter le parlement américain. La constitution n'oblige pas la consultation parlementaire. C'est la faiblesse de François Hollande qui l'oblige. Hollande peut difficilement aller en Syrie sans l'aval des parlementaires. Je n'aime pas le terme exiger ».

>> Intervention en Syrie : le parlement doit-il voter ?

Revivez également la matinale de Bourdin & Co du lundi 2 septembre

Tugdual de Dieuleveult avec Jean-Jacques Bourdin