RMC

"Pourquoi je quitte LREM": la députée Paula Forteza annonce son départ du parti en direct sur RMC

Paula Forteza, députée de la 2ème circonscription des Français de l’étranger, a annoncé en direct sur RMC qu’elle quitte le groupe LREM à l’assemblée nationale.

"J’annonce mon départ de la République en Marche": en direct sur RMC, Paula Forteza, députée de la 2ème circonscription des Français de l’étranger, a annoncé qu’elle quitte le parti politique, comme une quinzaine d'autres élus à l'Assemblée depuis 2017.

"Je viens d'envoyer un courrier à mes collègues les raisons de mon départ. Il y a beaucoup de raisons qui sont liées au fond, à la méthode et à la stratégie politique. Sur le fond, nous sommes plusieurs à avoir attendu, pendant longtemps, un tournant à gauche, un tournant écologique... qui n'arrive pas" explique-t-elle face à Jean-Jacques Bourdin. 

Soutien de Cédric Villani dans la campagne des municipales et candidate sur sa liste dans le 19ème arrondissement de Paris, elle poursuit: 

"Il faudrait être plus dans le dialogue. Nous avons eu beaucoup de promesses durant la campagne, comme combattre les appareils politiques, renouveler la classe dirigeante et les pratiques. Aujourd'hui, on reconstruit un parti qui est verrouillé, qui récompense les amitiés plus que les compétences. Je suis triste de voir que nous sommes dans une dynamique d'exclusion, de rétrécissement au lieu de rassembler".

Paula Forteza indique enfin qu'elle reste "députée non-inscrite" et souhaite désormais "se concentrer dans sa campagne dans le 19ème arrondissement" avant de souffler penser qu'"il y a la place à l'Assemblée pour un groupe écologiste et progressiste". 

La cheffe d'entreprise, novice en politique à son arrivée en 2017, rejoint ainsi la dizaine d'élus qui ont quitté le groupe majoritaire depuis le début de la législature, chiffre auquel s'ajoutent plusieurs passages de membres à part entière à apparentés, dont trois en janvier. Elle est le premier départ de LREM depuis le "divorce" entre le parti, Benjamin Griveaux et Cédric Villani. Le candidat à la mairie de Paris a annoncé dimanche, après un entretien avec Emmanuel Macron "maintenir sa candidature librement". 

Xavier Allain