RMC

Quel avenir pour Eric Zemmour après ses deux échecs?

D'outsider à la présidentielle à éliminé au premier tour des législatives, la chute d'Eric Zemmour est assez violente. Celui qui rêvait de l'Élysée il y a encore quelques semaines a vu l'engouement autour de ses candidatures baisser. Son parti n'a même pas réussi à placer un candidat au second tour des législatives.

Où est donc Éric Zemmour, celui qui se voyait président de République avant la guerre en Ukraine ? Il est resté cette semaine sur la Côte d’Azur, qui n’est plus désormais son lieu de conquête électorale, mais son lieu de vacances. Ses proches nous l’assurent, cette fois, pas de coup de blues comme après ses 7% à la présidentielle.

“Je pensais qu’il allait avoir une baisse de moral, mais non. Il lit, il fait énormément de rencontres, il passe son temps au téléphone, il fait son sport. De la marche, des parties de tennis et des longueurs de piscine”, raconte une de ses proches.

Pas la fin de "Reconquête"

Pour certains membres de la direction du parti “Renaissance”, c’est en revanche un peu plus dur. Zéro qualification au second tour des législatives, c’est quand même “la douche froide complète” admet un cadre.

L’entourage de l’ancien polémiste nous assure cependant que l’histoire de Reconquête n’est pas terminée pour autant. “Éric Zemmour passe des coups de fils, il est en train de préparer les universités d’été”, affirme-t-on.

Le rendez-vous est déjà pris le 10 septembre, là encore sous le soleil du Var, avant un grand congrès à l’automne. Mais bon, “d’ici là ça va être calme”, reconnaît un membre de la garde rapprochée.

Le service politique de RMC