RMC

Reconfinement: les ministres priés de ne plus s'exprimer jusqu'à lundi

Le planning du gouvernement s'annonce particulièrement chargé d'ici à ce week-end.

Et maintenant alors? Le gouvernement veut préparer le terrain et les esprits à des mesures sanitaires plus strictes, dont un possible troisième confinement, après avoir acté que le couvre-feu à 18 h "ne freine pas suffisamment" l'épidémie de Covid-19. 

Mais alors quand saura-t-on à quoi ressemblera le confinement? Quand aura lieu cette annonce? Si la semaine prochaine ne fait plus de doute, il reste plusieurs rendez-vous importants à l'agenda du gouvernement jusqu'à lundi pour préparer le terrain. 

Le Premier ministre poursuit aujourd'hui ses consultations: Jean Castex reçoit les syndicats à Matignon pendant que l'Elysée peaufine le nouveau serrage de vis. Si un nouveau confinement semble inévitable, l'exécutif doit en définir les contours. 

Faut-il limiter les déplacements entre régions? Allonger les vacances scolaires? Comment préserver les jeunes? Doit-on par exemple faire entrer les étudiants dans la catégorie des exceptions en cas de reconfinement comme le suggérait mercredi Jean Castex.

Samedi, le gouvernement disposera des résultats du couvre feu à 18h avec deux semaines de recul et de nouvelles données sur la propagation des variants en France, ce qui pourrait déclencher un nouveau conseil de défense dans le week-end avant une très probable allocution du chef de l'Etat.

En attendant la fumée blanche, consigne a été donnée à tous les ministres de ne plus s'exprimer dans les médias au moins jusqu'à lundi

Quelles sont les options?

La première option, c’est un confinement le week-end qui viendrait compléter le couvre-feu à 18h jugé pas assez efficace au regard des derniers chiffres. Plusieurs fois évoquée depuis le début de la crise sanitaire, cette piste a toujours été écartée.

Deuxième option, un "confinement léger" sur le modèle de celui de l'automne. Avec le maintien, des écoles et des commerces ouverts.

Troisième option, celle d'un "confinement très serré". Sur le modèle du premier confinement. Télétravail généralisé et fermeture des écoles et des commerces.

>> A LIRE AUSSI - Reconfinement, couvre-feu... Pourquoi tout pourrait "aller extrêmement vite" dès ce week-end

Des discussions sont également en cours sur un éventuel durcissement du protocole sanitaire dans les commerces, notamment les grandes surfaces alimentaires, a indiqué le président de l'enseigne Système U, Dominique Schelcher. 

Et d'ailleurs, quitte à reconfiner, Emmanuel Macron souhaite cette fois préserver davantage les jeunes, pour rééquilibrer une stratégie sanitaire qui depuis le début privilégie la protection des plus âgés.

Pierrick Bonno et Paul Barcelonne