RMC

Régionales: la Manif pour tous veut peser, mais "ce n'est pas le débat"

-

- - AFP

Les militants de la Manif pour tous s'étaient réunis samedi à Paris. Ils entendent en effet peser dans le débat des régionales. Valérie Pécresse pour Les Républicains, Wallerand de Saint-Just pour le FN et Nicolas Dupont-Aignan de Debout La France avaient répondu présent.

Les militants de la Manif pour tous, un vivier d'électeurs à une semaine des élections régionales? Le mouvement crée pour protester contre le mariage pour tous entend bien peser dans le débat.

Samedi, à Paris, près d'un millier de militants étaient réunis pour une session de "Questions pour un président de région". Valérie Pécresse pour Les Républicains, Wallerand de Saint-Just pour le FN et Nicolas Dupont-Aignan de Debout La France avaient répondu présent. Les partis de gauche ont décliné l'invitation.

"Notre combat a dépassé le climat pour/contre la loi Taubira"

Si les militants souhaitent revenir sur la question du mariage pour tous, les candidats issus du mouvement jurent que ce n'est plus le sujet. "Aujourd'hui notre combat a dépassé ce clivage pour ou contre la loi Taubira. Il est sur les valeurs de la famille. La région a un pouvoir financier qui permet de faire avancer certains projets plutôt que d'autres", explique Raphaëlle de Monteynard, candidate sur la liste Les Républicains en Ile-de-France.

Hors sujet aussi pour Pierre Serne, tête de liste EELV dans le Val-de-Marne: "Il y a des sujets qui ne dépendent absolument pas d'un conseil régional. C'est clairement utiliser une période pour mettre une pression sur des candidats en faisant une sorte de chantage électoral".