RMC

Professeurs mal-aimés: "Tout est fait contre nous"

Les profs sont-ils des mal-aimés?

Les profs sont-ils des mal-aimés? - AFP

REPORTAGE - 32% des Français ont une image négative des professeurs selon un sondage révélé par RMC.

Les profs français sont-ils mal aimés ? Selon un sondage Opinion Way pour l'association Fête des profs que vous dévoile RMC, 32% des Français ont une image négative des enseignants, 68% des Français ont une image positive et 68% des sondés ont un souvenir marquant lié à un professeur.

Il y a surtout des clichés qui ont la peau dure pour les 800.000 professeurs de France. C'est ce que nous expliquent Loys et Sophie, professeurs de lettres.

"On ne travaillerait pas assez, on ferait la même chose tous les ans. Et les vacances… Ça reste la dernière chose qu'on nous reprochera éternellement", soupirent-ils.

"Se souvenir de qui nous a aidé à nous construire"

Selon eux, "tout se fait contre les professeurs. La réforme des rythmes scolaires, la réforme du collège 2016... On travaille dans un système où l'on a presque plus envie d'y mettre nos enfants. C'est quand même terrible de se dire cela alors que nous sommes des professeurs de la République".

Pour redorer leur blason, la première édition de la "Fête des profs" va être organisée en France tout le mois de juin. C'est déjà le cas dans une centaine de pays du monde. L'occasion pour les Français (élèves, étudiants, parents) de manifester, à travers des initiatives, leur reconnaissance envers cette profession.

"Cela peut prendre plein de forme différente : ça peut aller d'un bouquet de fleurs à un mot de remerciements", souligne Florence Rizzo, qui en est à l'origine. "C'est essayer de se souvenir, qui a aidé à me construire".

Par ailleurs, à partir d'aujourd'hui, les programmes de la réforme du collège sont soumis à consultation des enseignants."

Juliette Droze avec E.B.