RMC

Propos polémiques de Benzema: "Ça suffit ! A un moment donné, il faut arrêter"

Karim Benzema accuse le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps d'avoir "cédé à la pression d'une partie raciste de la France" en ne le sélectionnant pas pour l'Euro-2016, dans une interview au quotidien sportif espagnol Marca de mercredi. Des propos qui agacent profondément Richard, auditeur de RMC: "Il faut qu'il se concentre sur son métier de footballeur, ce sera déjà pas mal".

Karim Benzema refait parler de lui. L'attaquant international du Real Madrid, meilleur buteur en activité de l'équipe de France, déclaré non sélectionnable en raison de sa mise en examen dans l'affaire du chantage à la sextape contre son coéquipier chez les Bleus Mathieu Valbuena, reproche à Didier Deschamps d'avoir "cédé à la pression d'une partie raciste de la France" en ne le sélectionnant pas pour l'Euro-2016, dans une interview au quotidien sportif espagnol Marca de mercredi. Il appuie son propos en rappelant les récents succès électoraux en France du Front national, qu'il qualifie de "parti extrémiste".

Des propos qui font polémique. Déjà loin d'être populaire auprès du grand public, avec cette sortie, Karim Benzema ne risque pas de voir sa cote de popularité remonter. La preuve, ce mercredi matin dans Bourdin Direct, Richard, chef d'entreprise dans les Alpes-Maritimes, a vivement réagi aux propose de l'attaquant. "Ça suffit ! A un moment donné, il faut arrêter. Il fait le plus beau métier du monde, il gagne bien sa vie et il passe son temps à être dans les médias pour des faits, avérés ou non, (qui n'ont rien à voir avec le football). Je ne comprends pas", s'emporte cet auditeur.

"Qu'il arrête de parler dans les médias"

"Et maintenant il dit que la France est raciste ! J'avais oublié que Sagna, Diarra et Matuidi n'ont pas d'origines étrangères, s'emporte encore Richard. Un type comme Sagna, que je n'aime pas comme arrière d'ailleurs, je suis incapable de vous dire quelle est sa vie. Je ne le connais pas alors que ça fait des années qu'il est en équipe de France". Alors que l'ex-international Eric Cantona a, de son côté, estimé dans une récente chronique au journal britannique Guardian que Didier Deschamps avait écarté Benzema et Ben Arfa à cause de leurs "origines nord-africaines", Richard a tenu à rappeler "que Zidane est une icône du football français".

"Malgré un coup de tête et une défaite, tout le monde lui a pardonné. Le positif est supérieur au négatif. Donc à un moment donné il faut que Benzema arrête. S'il avait marqué des buts, s'il avait été bon, il serait à l'apogée de sa gloire. Il a continué à jouer alors qu'il n'a marqué de but pendant plus de 1.200 minutes. Et maintenant on ne le prendrait pas parce que la France serait raciste? Il faut qu'il arrête de parler dans les médias, estime encore cet auditeur. Il faut qu'il se concentre sur son métier de footballeur, ce sera déjà pas mal".

Maxime Ricard