RMC

Alerte météo: 2 départements placés en vigilance orange

RMC
Il a déjà plu l'équivalent de deux mois de pluie en seulement une journée dans les Pyrénées-Orientales.

L'Aude a été placée sous vigilance orange pluie-inondation mercredi matin par Météo-France, et s'ajoute ainsi aux Pyrénées-Orientales voisines. La fin de cet épisode pluvieux intense dû à la tempête Gloria est prévue pour jeudi vers midi.

>> "Du jamais-vu depuis 1982": pourquoi la tempête Gloria et ses conséquences inquiètent dans le sud-est <<

Il pleuvait encore et toujours sur une grande partie de l'Occitanie ce mercredi matin, une pluie particulièrement forte sur les Pyrénées-Orientales, qui devait devenir orageuse en milieu de matinée. Ces intempéries abondantes devaient se propager vers l'Aveyron.

A Perpignan, il est déjà tombé 110mm de pluie, l'équivalent de deux mois de pluie. Sur l'ensemble de l'épisode, on pourra avoir l'équivalent de 4 à 5 mois de pluie par endroit, selon les prévisions de Géraldine de Mori sur RMC.

"Le fort vent de secteur est en Méditerranée continue de bloquer les pluies et les chutes de neige sur les Pyrénées-Orientales. L'activité reste forte toute la journée, donnant des pluies soutenues et orageuses par moments, la neige est abondante dès 1.600 à 1.800 mètres", rapporte Météo-France.

"Sur le littoral des Pyrénées-Orientales, la houle et les fortes vagues d'est à nord-est vont gêner l'écoulement des rivières, ce qui se traduit par une vigilance jaune vagues-submersion", ajoute l'organisme.

Cet épisode est dû à une tempête qui a auparavant frappé le nord-est de l'Espagne, faisant trois morts.

De la neige est tombée en quantité significative dans le secteur du mont Canigou, la "montagne sacrée" des Catalans (40 cm de lundi à mardi matin et 65 cm de mardi à mercredi matin), informe Météo-France. "Le risque d'avalanche est fort (4 sur 5) ce matin dans le secteur du Canigou", précise l'organisme. Cette activité avalancheuse prévue pour durer 24 heures est observée en moyenne tous les dix ans.

Mardi en fin d'après-midi, quelque 260 foyers étaient encore privés d'électricité, après un bref pic à 7.000 foyers quelques heures plus tôt dans l'agglomération de Perpignan, selon la préfecture. 

Plus à l'Est, le vent d'est restera soutenu en Méditerranée ainsi que vers la Corse, soufflant en rafales à 80 à 90 km/h. 

Géraldine de Mori (avec AFP)