RMC

Chaleur: alors qu'ils craignaient la crise du carburant, les professionnels du tourisme savourent

C'est un soulagement pour les professionnels du tourisme. Alors qu'ils craignaient une baisse de fréquentation à cause du manque de carburant, les touristes sont bien là. La météo y est pour quelque chose, ce mois d'octobre sera, sans doute, un record en termes de chaleur. Des temperatures qui réjouissent mais qui posent quand même quelques questions.

Ils étaient inquiets à cause de la crise des carburants, finalement, les professionnels du tourisme enregistrent de bons chiffres pour ces vacances de la Toussaint. La raison principale: la météo.

Octobre 2022 sera "sans aucun doute un mois record en termes de chaleur", a annoncé mardi à l'AFP Christine Berne, climatologue chez Météo-France. La température moyenne sur le mois attendue est de 16,8 à 17,3 degrés. À La Ciotat (Bouches-du-Rhône), par exemple, il fait 24 degrés en moyenne cette semaine.

Soulagement pour les professionnels

"En ce moment, la météo est de notre côté, il fait super bon pour ce mois d'octobre, donc les clients sont là, ils se régalent, ils vont se balader, il y en a qui se baignent également donc on est très très contents", se réjouit Giulia, responsable d’un hôtel en bord de mer.

En plus de la douceur des températures, le ciel est bleu. Il y a "un beau soleil, ça change de l'Auvergne", affirme une vacancière. "Au mois d'octobre, 24 degrés, c'est plutôt pas mal. C'est cool, il fait chaud, on est en t-shirt", souligne un autre.

Même les glaciers font le plein. "Heureusement tout se passe bien, on a un bon chiffre, tout va bien", affirme Sarra Benyoucef, glacière, qui note un chiffre d'affaires de +20% par rapport à l'année dernière. Une centaine de clients par jour fréquente son établissement.

"Les mois de juillet et août ont continué"

Une chaleur qui fait réfléchir quand même certains professionnels. "Les clients, pour les faire rigoler quand il faisait très chaud je leur disais 'vivement le mois d'octobre, les journées vont être un peu plus fraîches le soir, on va être un peu plus tranquille' et en réalité, les mois de juillet et août ont continué jusqu'au mois d'octobre", explique Marco, patron de l'une des terrasses sur le port de La Ciotat.

Au total, les hôtels du littoral marseillais recensent un taux de remplissage de 80% pour le 1er week-end de novembre.

AB avec Lola Baille