RMC

Le froid arrive: comment allumer facilement un feu et améliorer le tirage de sa cheminée?

VOTRE MAISON - Ce samedi, notre expert Christian Pessey vous dévoile tout ce qu'il savoir et faire pour faire un feu de cheminée de qualité en toute sécurité.

La saison de la bûche commence, et pas que dans l'assiette. A l'approche de Noël, les températures tombent nettement et cela va s'accentuer à partir de la semaine prochaine. Les poêles et cheminées vont être de plus en plus sollicités ces prochaines semaines, c'est donc l'occasion de bien vérifier que tout fonctionne correctement. 

Ce samedi dans Votre Maison sur RMC, notre expert Christian Pessey nous a livré quelques conseils pour optimiser au mieux le rendement de sa cheminée. 

"Qu'il s'agisse de foyers ouverts ou d'insert, la saison est à la flambée de bûches. La qualité d'évacuation des fumées, et l'alimentation en air frais du foyer, c'est capital", souligne notre expert. "C'est capital pour le rendement, c'est à dire la qualité de chauffe, mais aussi pour votre sécurité."

Deux ramonages à réaliser par an

Si vous débarquez dans une résidence secondaire ou dans une location cet hiver, la tentation est toujours grande d'allumer un feu de cheminée, mais il y a tout de mêmes quelques aspects à vérifier avant de se lancer. 

"Pour que ça brûle bien il faut créer un mouvement ascensionnel, que la cheminée 'tire' bien, qu'il y ait une bonne aspiration des fumées. Pour que ça se passe bien il faut que le conduit soit propre, que rien ne le bouche. Il peut avoir de l'accumulation du calcin dans le conduit si ça n'a pas été ramoné. Des oiseaux peuvent aussi faire des nids, surtout corbeaux et pies qui peuvent carrément boucher le conduit."

Dans presque toutes les régions de France il est obligatoire de ramoner deux fois sa cheminée période de chauffe et hors période de chauffe, et ça doit être fait même si vous ne l'utilisez pas souvent. 

"Attention à l'installation des VMC, ça peut influer sur la qualité du tirage et aller jusqu'à inverser le tirage, comme avec les hottes de cuisine extrêmement puissantes. Attention aux travaux d'isolation (fenêtres, murs etc.) qui ont pu être faits. Comme ça devient très étanche il n'y a plus d'air qui rentre dans la maison. Si l'isolation est excellente ça ne va plus tirer. Il faut donc amener avec une canalisation de l'air vers le foyer, les chauffagistes savent faire cela."

Comment devenir expert de l'allumage

Le début d'un feu est parfois source de frustrations, mais Christian Pessey vous révèle la technique imparable. 

"Concernant l'allumage, c'est souvent la galère. Il faut utiliser des buchettes d'allumage et des buches bien sèches. Des bûches écorcées et fendues. Il faut également préchauffer le conduit avec du papier, sinon le conduit est froid et va s'opposer au tirage.
L'allumage se fait par le haut, c'est la bonne méthode. Mettez deux trois buches en quinconce, puis mettre au dessus des buchettes d'allumage, puis l'allume-vite sur le dessus. C'est surprenant, mais ça marche. C'est bluffant. Le feu gagne progressivement les bûches et ça marche en quelques minutes !"

Les pièges à éviter

-Pour votre sécurité, ne faites rien brûler hors de votre présence.

-Ne faites jamais des feux dans les chambres.

-Si votre bois est humide et qu'il y a une mauvaise combustion il peut y avoir du monoxyde de carbone qui se forme, on le sent pas et ça peut conduire jusqu'à l'asphyxie.

-Attention aux bois de résineux, ils jettent des escarbilles dans la pièce et peut conduire à un incendie si vous avez un tapis ou une moquette.

-Faire attention aux enfants.

-Faire attention aux animaux domestiques

J.A.