RMC

Retour sur Terre de Thomas Pesquet: "Sa mission lui a permis de connaître la gloire, mais à part ça…"

Thomas Pesquet

Thomas Pesquet - AFP

Le spationaute français Thomas Pesquet est de retour sur terre ce vendredi après-midi après 196 jours passés dans l'espace. Grâce à ses tweets et a des conférences en direct de la Station spatiale internationale (ISS), le spationaute a acquis une célébrité record.

Après 196 jours dans l'espace, il revient sur terre. Thomas Pesquet, le 10e Français à être allé dans l'espace, retrouve la terre ferme ce vendredi après sa mission sur la Station spatiale internationale (ISS), à 400 km de la Terre. Mission qui lui a notamment permis de réaliser deux sorties dans l'espace et de nombreuses expériences scientifiques. S'il avait mis deux jours pour rejoindre l'ISS, il ne lui faudra que 3h20 environ pour atterrir vers 16h10 (heure de Paris) dans les steppes du Kazakhstan. Jamais un spationaute ne sera resté aussi longtemps en continu dans l'espace. Surtout, c'est la première fois que l'un d'eux connaît une telle popularité: un million d'abonnés Facebook, 561.000 followers sur Twitter, un record!

"Avant on n'avait qu'une liaison radio avec la Terre"

Il faut dire que ses images des atolls tahitiens ou du Mont Saint-Michel prises à 700 kilomètres d'altitude ont fasciné des millions de personnes. Grace aux réseaux sociaux Thomas Pesquet a révolutionné les relations entre un astronaute et le grand public. Jean-Loup Chrétien, le premier Français à être allé dans l'espace en 1982 ne pouvait évidemment pas en dire autant. "Lors de ma première mission on n'avait que la radio pour être en liaison avec le sol, mais c'est tout. Il n'y avait aucune autre liaison possible. Les moyens de communication ont énormément évolué".

Cette popularité est en tout cas une excellente chose pour Jean-Loup Chrétien. "Si un astronaute peut faire rêver les jeunes et susciter les vocations à travers les réseaux sociaux, c'est complètement positif". Susciter des vocations, c'est l'une des missions de Thomas Pesquet qui, outre sa présence massive sur les réseaux sociaux, aura dialogué avec plus de 200.000 élèves Français dans le cadre de sa mission.

"Quel est l'intérêt?"

"Si sa mission lui a permis de faire la promotion de la conquête spatiale et de connaître la gloire, sur le plan de la conquête spatiale, le résultat est quasiment nul", tempère Patrick Baudry, ancien spationaute, qui s'interroge ouvertement sur l'intérêt de la mission de Thomas Pesquet. "Ce type de mission en 2017 me paraît totalement dépassé. Lorsqu'on envoie un Français dans l'espace - qui n'est qu'un passager en fait puisque ce sont les Russes et les Américains qui maitrisent la station -, on paie le voyage. La question que je me pose c'est: quel est l'intérêt de la France et quel est l'intérêt tout court, de continuer à mener ce type d'expérience au bord d'une station spatiale au coût exorbitant, on a dépassé les 180 milliards de dollars? Je ne comprends pas très bien ce que l'on fait à continuer à tourner en rond autour de la terre."

P. Gril avec C. Costes et C. Checcaglini