RMC

Comment la coalition a retrouvé la trace du jihadiste français Fabien Clain?

-

- - RMC

Le jihadiste aurait été abattu dans une frappe de la coalition. Il avait disparu depuis 2015, peu après les attentats de Charlie Hebdo en partant en Syrie rejoindre son frère.

Le jihadiste français Fabien Clain aurait été tué en Syrie. Surnommé la "voix française de l’État Islamique", il a été abattu dans une opération aérienne menée par la coalition. C’est lui qui avait revendiqué les attentats du 13 novembre 2015 de Paris et Saint-Denis. 

C’est donc une frappe aérienne menée mercredi au-dessus de Baghouz, le dernier bastion de l'Etat islamique à l'est de la Syrie à la frontière avec l'Irak qui a mis fin aux jours du terroriste.

Repéré dans le village de Baghouz

Avec son frère, Jean-Michel, lui gravement blessé, ils étaient sous le coup d'un mandat d'arrêt international, et avaient été repérés dans ce village quatre jours plus tôt. Puis entrant dans une même maison, le jour où le raid aérien a finalement eu lieu. 

L'identité de Fabien Clain, considéré comme l'un des vétérans du jihad, doit encore faire l'objet de vérifications. Dans cette dernière zone aux mains de Daesh, il reste encore des irréductibles, parmi eux principalement, des jihadistes étrangers". 

Mahauld Becker-Granier avec Guillaume Descours