RMC

"Il faut qu'on adopte leurs codes": une campagne sur les réseaux sociaux pour inciter les jeunes à voter dimanche

Zohra Bitan et Thomas Porcher

Zohra Bitan et Thomas Porcher - RMC

Le gouvernement va lancer ce mercredi une campagne numérique sur les réseaux sociaux pour mobiliser les jeunes qui se sont abstenus en masse pour le premier tour des régionales et départementales.

Face à l'abstention des jeunes au 1er tour des élections régionales et départementales, le gouvernement va lancer une campagne d'incitation au vote. En effet, 87% des 18-24 ans ont boudé les urnes dimanche et 83% des 25-34 ans.

L'exécutif va donc tenter de les mobiliser, sur leur terrain, le digital, grâce notamment aux réseaux sociaux. Cette nouvelle campagne contre l'abstention doit être mise en ligne dans la journée, si tout est prêt évidemment. Mardi soir encore, ce n'était pas le cas, le ministère de l'Intérieur fixait les derniers détails.

La campagne était déjà dans les tuyaux avant le premier tour mais pas utilisée

Elle sera visible sur les réseaux sociaux utilisés par les 18-34 ans: Twitter, Snapchat, Instagram, pour inciter ces jeunes à aller voter. Le gouvernement a choisi des messages clairs, rapides, avec un peu de légèreté, sous forme de vidéos très courtes, pour être entendu. "Il faut qu'on adopte leurs codes", explique un conseiller.

Une campagne qui n'était pas forcément destinée à voir le jour, elle était déjà dans les tuyaux depuis quelques semaines, au cas où.

Dimanche soir, à l'annonce des résultats et du taux d'abstention historique, notamment chez les jeunes le gouvernement a décidé de l'utiliser. 

Juliette Droz (avec J.A.)