RMC

Parcoursup: une entreprise de coaching scolaire a vu son chiffre d'affaire exploser cette année

Plus de 800.000 lycéens et étudiants en réorientation sont en train de s'inscrire sur la nouvelle plateforme mise en place après l'échec d'APB. Des élèves désemparés s'en remettent à des entreprises de coaching scolaire. Reportage RMC à Saint-Cloud, près de Paris.

Un week-end pour réfléchir à ses voeux post-bac... Les lycéens ont jusqu'au mardi 13 mars, 18 heures pour saisir leurs voeux sur Parcoursup, nouvelle plateforme mise en place après l'échec d'APB. 

Plus de 800 000 lycéens et étudiants en réorientation sont en train de s'inscrire. Mais les syndicats de lycéens craignent que Parcoursup aggrave les inégalités entre les parents qui peuvent aider leurs enfants et les autres. Ils dénoncent une forme de sélection qui ne dit pas son nom. Car au delà de la complexité de la procédure d'inscription, Parcoursup demande en effet aux candidats d'écrire une lettre de motivation... pour chacun de leurs dix voeux! 

Une exigence qui est source d'angoisse pour les élèves qui ne sont pas habitués à cet exercice. Résultat: de plus en plus de parents se tournent vers des sociétés de coaching scolaire, qui leur livrent une inscription clé en main, moyennant plusieurs centaines d'euros. Oriane en fait partie. Elle a donc retrouvé sa conseillère d'orientation, à Saint-Cloud, pour finaliser son inscription sur Parcoursup. CV, lettre de motivation: tout est directement intégré sur la plateforme. Cette lycéenne se sent rassurée d'être accompagnée par une professionnelle: "Il y a vraiment une multitude d'orientations et venir ici m'a permis d'être claire dans ce que je voulais faire".

"CV ou lettre de motivation: ils ne savent pas ce que c'est"

La conseillère d'orientation, Sophie Laborde, a reçu 30% d'élèves en plus que l'année dernière. Des ados souvent désemparés confie-t-elle: "Les lettres de motivation, ils ne savent pas ce que c'est, encore moins le terme 'Projet de formation motivé' puisque ça s'appelle comme cela cette année. Donc, on leur explique, comment se mettre en avant dans une lettre de motivation et puis pareil pour un CV. Ils ne savent pas non plus ce que c'est". 

Pour Véronique, la mère d'Oriane, ce "coaching" a un coût: 560 euros. "Je me demande comment font les enfants qui n'ont pas de parents qui s'investissent. Ca demande quand même des moyens financiers" estime-t-elle.

Victor Joanin et X.A