RMC

Réviser son bac dans un monastère: "on se sent un peu isolé du monde, on se motive plus à travailler"

Chaque année, des lycéens de toute la France viennent réviser avec des moines à l'Abbaye de Lérins, sur l'île de Saint-Honorat, au large de Cannes. Cela s'appelle des retraites-révisions, et c'est une méthode radicale pour se mettre au travail.

Une semaine coupée du monde pour mieux affronter les épreuves du baccalauréat. C'est le choix de quelques lycéens de toute la France qui viennent réviser avec des moines à l'Abbaye de Lérins, un monastère situé sur l'île de Saint-Honorat, au large de Cannes. Les élèves travaillent sur leur confiance en eux à travers des ateliers avec les moines pour gérer le stress lié au baccalauréat. 

Sur l'île pas de télévision, ni de téléphone portable. Concentrés, les lycéens comme Martin révisent six heures par jour, loin des tentations de la vie quotidienne: "J’ai du mal à réviser chez moi parce qu’il y a beaucoup de distractions avec les amis et le téléphone. Sur cette île, on se sent un peu isolé du monde, on se motive plus à travailler."

Levés à 7h du matin, couchés à 23h, la journée est bien remplie pour les lycéens qui ont également des temps d'échange avec les moines. Valentine, une étudiante, n’hésite pas demander des conseils au Frère Marie: "Qu'est-ce que vous nous conseillez de faire si un jour on se retrouve dans une situation où on perd complètement nos moyens et on perd confiance en nous?" 

Le Frère peut alors lui donner des astuces pour retrouver cette confiance: "Si c'est durant un examen on arrête de penser, on arrête d'agiter le mental. On se pose un peu, on respire, on fait silence. On essaie de récupérer ses esprits un peu", explique-t-il.

Des conseils qui rassurent Valentine pour ses épreuves orales: "Discuter avec un moine, c'est très apaisant, ça fait retomber le stress, on voit les choses avec un peu plus de recul et on en ressort plus serein."

Une sérénité et un rythme de travail que les élèves souhaitent conserver jusqu'à l'examen.

Elodie Messager avec A.B.