RMC

"Exemplaires" sous le regard du "monde tout entier": l'hommage de Macron aux pompiers après l'incendie de Notre-Dame

"Vous avez été exemplaires" sous le regard du "monde entier": l'hommage de Macron aux pompiers de Notre-Dame

"Vous avez été exemplaires" sous le regard du "monde entier": l'hommage de Macron aux pompiers de Notre-Dame - Christophe PETIT TESSON / POOL / AFP

Lors d'une cérémonie à l'Elysée, le chef de l'Etat a salué les "héros".

Emmanuel Macron a salué jeudi le courage des pompiers et personnels mobilisés pour sauver Notre-Dame, "exemplaires" sous le regard du "monde tout entier", trois jours après le gigantesque incendie de la cathédrale, en pleine Semaine sainte.

L'incendie qui a suscité une émotion mondiale et un afflux de dons inédit, 850 millions d'euros jeudi, a mobilisé 600 pompiers au total pendant une quinzaine d'heures lundi soir.

"Merci à vous qui avez pris tous les risques (...) Le pays et le monde tout entier nous ont regardés et vous avez été exemplaires", a déclaré le chef de l'Etat devant 250 pompiers de Paris ainsi que des pompiers franciliens, des policiers, des membres de la Croix Rouge et de la Protection civile, réunis à la mi-journée dans la salle des fêtes de l'Elysée.

"Vous avez été l'exemple parfait de ce que nous devons être", a-t-il ajouté, en annonçant qu'ils recevraient une médaille d'honneur pour acte de courage et de dévouement "en mémoire de cette nuit"."C'est la cohésion de l'Etat qui a été souligné et ça fait chaud au coeur", a réagi à la sortie le porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris Gabriel Plus.

Une soixantaine de pompiers restent au chevet de Notre-Dame pour éviter toute reprise de feu et des poutres ont été acheminées pour aider à consolider certains points, pendant que les experts évaluent les besoins pour sécuriser totalement avant de reconstruire. 

Une cérémonie d'hommage à "celles et ceux qui ont contribué à sauver" Notre-Dame sera organisée à partir de 16h15 sur le parvis de l'Hôtel de Ville, à quelques centaines de mètres de la cathédrale.

La rédaction de RMC (avec AFP)