RMC

Hausse de 130% des faits racistes: "Sur les réseaux sociaux c'est quasiment la jungle"

Le ministère de l'Intérieur a publié dimanche un rapport inquiétant faisant état d'une forte augmentation des faits racistes et xénophobes en France.

Explosion de +130% des faits racistes et xénophobes en France en 2019 selon un bilan rendu public par le ministère de l'Intérieur dimanche soir. En tout, ce sont 1.142 faits qui ont été comptabilisés en 2019, contre seulement 496 en 2018. Ce sont surtout des menaces.

Par ailleurs, le ministère de l'Intérieur constate également une hausse des faits à caractère antisémite, 687 en 2019 contre 541 l'année précédente, soit une augmentation de 27%.

Selon le bilan de la place Beauvau, le nombre de faits "antichrétiens" est toujours le plus important du total des actes et faits antireligieux mais il est "stable". Ce sont en tout 1.052 faits.

"Il y a une nécessité à encadrer l'expression des propos sur les réseaux sociaux"

Mario Stasi, président de la Licra, a commenté ces chiffres ce lundi matin sur RMC. Il s'inquiète des menaces qui augmentent.

"Cette tendance à l'augmentation des menaces est inquiétante. Il faut couper ce robinet de haine ! Ces chiffres m'inquiètent et ne m'étonnent pas. C'est une libération de la parole haineuse que l'on constate."

Que faire pour lutter contre cela? L'éternelle question de la haine reste difficile à régler. 

"Sur les réseaux sociaux c'est quasiment la jungle. Ou alors c'est soumis à une auto-régulation des hébergeurs selon leur bon vouloir. Avec de bonnes et parfois de mauvaises surprises. Il y a une nécessité à encadrer l'expression des propos sur les réseaux sociaux. Ce n'est pas une atteinte à la liberté d'expression, ce n'est pas une opinion que l'on encadre, c'est un délit que l'on souhaite voir constaté."
J.A.