RMC

L’entourage de Nicolas Sarkozy planche sur un moyen d'interdire le port du voile dans l'espace public

Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy - AFP

INFO RMC - Persuadé que c'est "dans l'air du temps" et que c’est "ce que veulent les Français," le candidat à la primaire de la droite fait évoluer son discours sur le sujet... et, selon nos informations, depuis début septembre, cette question est l'objet de discussions dans le QG de campagne du candidat.

Dans l'entourage de Nicolas Sarkozy, on veut pouvoir interdire le port du voile, ou du burkini dans l'espace public, sans pour autant interdire tous les signes religieux (comme le port de la soutane, de la kippa, ou du kesa - la robe portée par les moines bouddhistes). Equation compliquée mais les proches de l'ancien président de la République pensent avoir trouvé la parade.

"Voilà comment je vois les choses, explique un de ses conseillers qui a déjà pesé chaque mot. Nous planchons sur un texte qui interdit le port de signes et d'emblèmes manifestant l'adhésion à une idéologie revendiquant l'inégalité entre les femmes et les hommes".

La tournure est habile politiquement. Un texte comme celui-ci permettrait à Nicolas Sarkozy de se poser en défenseur des droits des femmes et de l’égalité. Ses opposants seraient moins tentés de l'accuser de stigmatiser les musulmans. Et, juridiquement c'est plaidable explique un constitutionaliste, tout en émettant des réserves.

M.R avec Stéphanie Collié