RMC

Les commerçants des Champs-Elysées inquiets pour le réveillon: "La crainte principale c'est qu'on doive fermer l'établissement"

Victime collatérales des rassemblements des gilets jaunes, les restaurateurs des Champs-Elysées craignent une nouvelle manifestation le soir de la Saint-Sylvestre. De son côté la Mairie de Paris a maintenu les festivités prévues.

Un nouveau rassemblement des gilets jaunes est attendu la nuit de la Saint-Sylvestre à Paris sur les Champs-Élysées pour "continuer la lutte pacifiquement et de façon festive", selon un groupe Facebook qui regroupe plusieurs milliers de personnes. Malgré tout, les festivités de la Saint-Sylvestre sont maintenues sur les Champs-Élysées avec un "spectacle son et lumière", a déclaré hier la Mairie de Paris.

"L’année dernière à cette période j’étais déjà complet"

Le nouvel an c'est la soirée la plus importante du mois pour Anthony Sebag. Le directeur d'exploitation du Bistrot 25 sur les Champs Elysées redoute de nouvelles violences sur la plus belle avenue du monde: "La crainte principale c’est qu’on doive fermer l’établissement. Si on ferme, on a une perte de chiffre d’affaires totale et on a gâché la soirée. Espérons juste que ça se passe bien, même s’il y a une manifestation, espérons que cela se passe bien", explique-t-il au micro de RMC.

Depuis un mois et demi, le restaurateur a perdu 70% de son chiffre d'affaires. Touristes et Parisiens hésitent toujours à revenir sur les Champs Elysées : "L’année dernière à cette période j’étais déjà complet. Là j’ai dix couverts de réservés seulement je ne vais pas aller loin. Pour nous s’il n’y a pas de client c’est une perte sèche totale", explique-t-il.

"Cette cérémonie est ouverte à tout le monde"

A la Mairie de Paris, on n'a jamais songé à annuler le spectacle sur la célèbre avenue malgré la mobilisation des gilets jaunes.

"Cette cérémonie est ouverte à tout le monde y compris à des gilets jaunes qui souhaiteraient se joindre au public. Je dis bienvenue à tout le monde en tout cas pour ce qui est de faire la fête. Plus on sera nombreux, mieux ce sera, assure Ian Brossat, adjoint à la mairie de Paris.

Le dispositif policier pour le réveillon de la Saint-Sylvestre doit être déterminé dans les jours à venir. L'année dernière, 300 000 personnes ont célébré le passage à la nouvelle année sur les Champs Elysées.

Margaux Boddaert (avec G.D.)