RMC

Salaire de Mbappé au PSG: "C'est un dysfonctionnement financier de l'humanité", juge Périco Légasse

Le journal Le Parisien a révélé ce lundi le contrat record qu'a signé Kylian Mbappé pour rester au PSG. Un contrat qui s'élèverait à 630 millions d'euros brut sur trois ans. Cela en fait le plus gros contrat de l'histoire du sport.

Personne n’en doutait, l’attaquant Français Kylian Mbappé, qui a prolongé son contrat au PSG l’été dernier, est très bien payé. Mais ce lundi, le quotidien Le Parisien a révélé le montant du contrat de joueur originaire de Bondy: un contrat record de 630 millions d’euros brut sur trois ans.

Selon le journal, ce contrat serait ainsi “le plus gros jamais signé dans l’histoire du sport”. Dans le détail, le salaire de la superstar est fixé à 72 millions d'euros brut pour chaque année de contrat, soit 6 millions d'euros brut par mois soit 2,7 millions net après impôts. À cela s'ajoute une prime à la signature de 180 millions d’euros brut, garantie et versable en trois fois, poursuit Le Parisien. Enfin, le quotidien évoque une prime "de fidélité" au montant croissant: 70 millions d’euros brut, puis 80 millions d’euros brut et, en cas de levée de l'option pour une troisième année de contrat, 90 millions d’euros, alors que des informations de presse ont fait état de possibles envies d'ailleurs du joueur, qui a lui-même assuré mi-octobre n'avoir "jamais demandé de départ en janvier".

Un montant total que ne comprend pas Périco Légasse. Dans l’émission “Estelle Midi” ce lundi, il assure ne pas comprendre pourquoi cette activité-là génère de telles sommes.

“Est-ce que le fait que ce soit populaire implique que ça doive être très très cher? Pour moi, si c’est populaire, c’est gratuit", indique-t-il.

"C’est un spectacle sportif avec des moments d’émotions, de passion, des masses qui sont là. Mais pourquoi il n’y a pas d’autres activités où il y a autant de passion et d’émotions sur la scène où on aurait les mêmes sommes. Une fois de temps en temps, on dirait à un acteur de théâtre, ton contrat cette année sera de tant, on dirait, mais non le théâtre n’a pas cette somme. Le PSG l’a parce que les sociétés, les multinationales peuvent cumuler ce genre de capitaux. C’est quand même un dysfonctionnement financier de l’humanité”, estime-t-il.

"On n'a plus de limite"

Ce contrat record est encore supérieur à celui signé par un autre footballeur, Lionel Messi à Barcelone entre 2017 et 2021. Et puis à ce contrat mirifique s'ajoutent les revenus liés aux contrats publicitaires de Mbappé dont Nike, Hublot, EA Sport, Dior, ou encore Oakley, souligne Le Parisien.

“Qu’est-ce qu’ils ont fait pour en arriver là ? À part un talent physique. Est-ce qu’ils ont fait des études? Est-ce qu’ils ont créé des emplois, des richesses? Et je ne parle pas de richesse financière, mais de richesses humaines, émotionnelles, patrimoniales. On est dans un monde fou. Et le plus grave, c’est qu’on m'explique que c’est la norme et donc comme c’est la norme, on ne peut pas contester ça", dénonce Périco Légasse.

"C’est tellement aberrant qu’on n’a plus de limite. Si on est à 630 millions, on va être à un 780 millions très rapidement”, poursuit-il.

Dans un communiqué publié ce lundi, le PSG a dénoncé les affirmations du journal Le Parisien. "Suite à l’article sensationnaliste publié hier au sujet du Club et l’un de ses joueurs, le Paris Saint-Germain s’inscrit en faux contre le récit et les détails allégués”, écrit le club.

Guillaume Descours