RMC

"+80% d'incidence sur une semaine": opérations de dépistages massifs du Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine

La situation sanitaire est surveillée de près dans les Pyrénées-Atlantiques alors que les courbes remontent.

Les autorités sanitaires surveillent de près l’évolution de la situation sanitaire en Nouvelle Aquitaine, région jusqu’alors relativement épargnée par l'épidémie. La situation est notamment préoccupante dans les Pyrénées-Atlantiques "où l’incidence a progressé de près de 80% sur une semaine", a indiqué mercredi Gabriel Attal.

Surveillance plus particulièrement dans une trentaine de communes autour de la ville de Soule où le taux d'incidence a atteint 450 cas pour 100.000 habitants en fin de semaine dernière.

"Participer à l’effort collectif pour pouvoir enrayer le virus le plus rapidement possible"

Pour contrer cette progression, les pouvoirs publics parient sur le dépistage massif comme à Mauléon-Licharre, entre Pau et Bayonne. Jeunes ou moins jeunes ont opté pour le dépistage, Peio, étudiant âgé de 18 ans, n’a pas hésité une seule seconde.

"J’ai envie de me faire tester pour savoir si je l’ai ou pas. Et pour pas contaminer d’autres personnes si jamais je suis positif"

Le test antigénique permet d’avoir une réponse en moins de 15 minutes, Julien, directeur de banque a souhaité venir ici entre deux rendez-vous :

"Je me fais tester parce que j’ai lu les recommandations de l’ARS, j’ai vu qu’il y avait beaucoup de cas en Soule en ce moment, donc il s’agit de participer à l’effort collectif pour pouvoir enrayer le virus le plus rapidement possible"

C’est l’équipe de Pascal Marquesuza, coordinateur à la Croix-Rouge qui gère l’opération dans cette commune :

"Les gens viennent, se saisissent de cette opération pour pouvoir réaliser les contrôles, soit parce qu’ils estiment qu’ils en ont besoin, soit pour être rassuré, apaisé, sur cette problématique du taux d’incidence qui augmente sur le secteur"

En 48h, dans ce centre, les bénévoles de la Croix-Rouge ont pu tester une cinquantaine d’habitants de la commune.

Jean-Wilfrid Forquès (avec J.A.)