RMC

Comment contrôler son taux d'alcoolémie avant de prendre le volant?

RMC
Une petite piqûre de rappel concernant l'alcool au volant alors que les bars et restaurants doivent rouvrir mardi 2 juin.

Après presque trois mois de fermeture, les bars et restaurants doivent ré-ouvrir mardi 2 juin. Et à cette occasion, il est important de rappeler qu’une alcoolémie au volant peut-être un délit et que le taux d’alcool autorisé est de 0,2 grammes par litre de sang pour les permis probatoires et 0,5 pour les autres. Si vous êtes contrôlés entre 0,5 et 0,8 vous risquez une contravention de quatrième classe, 750 euros d’amende, trois ans de suspension de permis et six points en moins sur votre permis de conduire.

Au-delà de 0,8 grammes par litre de sang, on peut avoir une amende de 4500 euros, une peine d’emprisonnement jusqu’à deux ans maximum et une suspension de permis de trois ans sans aménagement possible en dehors de l’activité professionnelle.

L’éthylotest n’est plus lui obligatoire. Cela n’empêche pas d’en avoir un. Il permet de savoir si vous êtes en état de conduire. Il suffit de souffler dans le ballon. Attention, si la couleur devient verte vous n’êtes pas en état de conduire. Il existe aussi des éthylomètres électroniques, réutilisables qui coutent parfois neuf euros et dont l’efficacité est certaine.

Calcul mathématique ou application téléphonique ?

En l’absence de ces deux objets, il existe une formule mathématique qui permet d’avoir une idée approximative de votre taux d’alcoolémie. Il faut multiplier le volume bu en millilitre par le taux d’alcoolémie de la boisson. Il faut ensuite diviser le chiffre obtenu par un coefficient de 0,6 pour un homme 0,7 pour une femme et on multiplie par son poids en kilo.

Ainsi un homme de 75 kilos qui a bu 3 bières de 50 centilitres chacune à 5 degrés aura ainsi un taux d’alcoolémie de 1,13 grammes d’alcool par litre de sang, un taux qui correspond à un délit.

Heureusement il y a plus simple. Si l’on a un smartphone, il y a des applications mobiles qui permettent de calculer approximativement son taux d’alcoolémie comme AlcooTel.

RMC