RMC

Comment obtenir son pass vaccinal?

Si avoir reçu ses trois doses est le moyen le plus simple d'obtenir un pass vaccinal, quelques exceptions persistent, notamment en cas d'infection préalable au Covid-19.

Le pass vaccinal entre en vigueur ce lundi. Désormais, la seule présentation d'un test ne suffit plus pour accéder aux cinémas et enceintes sportives, ou aller au restaurant ou au café et même prendre le train. Sont concernés tous les plus de 16 ans, alors que 6,8% des Français de plus de 12 ans et donc éligibles à la vaccination, n'ont encore reçu aucune dose.

Pour obtenir son pass vaccinal, il faudra bientôt avoir également sa dose de rappel. Mais comme avec le pass sanitaire, une guérison récente du Covid-19 peut servir de pass. Petit tour d'horizon des différentes manières d'obtenir son pass vaccinal, selon son statut vaccinal.

  • Si vous n'êtes pas vacciné

Les personnes n'ayant reçu aucune dose de vaccin et n'ayant pas été infectées au Covid-19 ne peuvent bénéficier du pass vaccinal. En revanche, les personnes justifiant d'une contamination après un tests PCR ou antigénique positif, peuvent obtenir le pass vaccinal 11 jours après le premier test positif et ce jusqu'à 6 mois après.

>> A LIRE AUSSI - Le pass vaccinal entre en vigueur ce lundi: ce qui change

  • Si vous avez reçu une seule dose

Attention, c'est là que ça se complique. Pour les personnes ayant reçu pour l'instant une unique dose de vaccin contre le Covid-19, trois solutions s'offrent: si elles n'ont pas eu le Covid-19, elles peuvent obtenir un pass vaccinal grâce à un test antigénique ou PCR négatif de 24 heures, si et seulement si, elles doivent recevoir leur seconde dose le mois qui suit.

Les personnes ayant eu le Covid-19 avant leur première dose bénéficient d'un pass vaccinal en règle, si et seulement si elles effectuent leur rappel de vaccin dans les 7 prochains mois, puis dans les 4 prochains mois à partir du 15 février pour les vaccins d'AstraZeneca, Pfizer BioNTech et Moderna, ou dans les 2 mois pour le vaccin de Janssen.

Car au 15 février, le délai entre une seconde dose de vaccin et le rappel doit être réduit. Une infection au Covid-19 pouvant être apparentée, les personnes ayant reçu une dose de vaccin, devront donc se conformer aux nouvelles règles. 

Enfin, les personnes ayant eu le Covid-19 plus de 15 jours après leur première dose bénéficient d'un pass vaccinal valide, à condition de faire leur dose de rappel dans les 6 mois à venir.

  • Si vous avez reçu deux doses

Les personnes ayant reçu deux doses, bénéficient d'un pass vaccinal valide, à condition de faire leur rappel dans les 7 prochains mois, 4 à partir du 15 février.

Enfin, les personnes ayant reçu leurs deux doses de vaccin ainsi que leur troisième dose de rappel, bénéficient d'un pass vaccinal en règle.

>> A LIRE AUSSI - Pass vaccinal: "Il protège individuellement les non-vaccinés", défend le professeur Teboul

G.D.