RMC

Covid-19: bientôt un nouveau protocole sanitaire dans les écoles?

Les experts du Conseil Scientifique souhaitent que la règle change pour les cas positifs dans les écoles de nos enfants.

Aujourd'hui, à l'école primaire, une classe entière est fermée dès que le premier cas est détecté. Et dans le secondaire, seuls les élèves cas contacts non vaccinés sont renvoyés à la maison. Résultat : 3000 classes sont fermées seulement 3 semaines après la rentrée

Les scientifiques estiment qu'il faut surtout multiplier les tests et n'isoler que les cas positifs, pour éviter de fermer des classes entières.

"Fermer une classe, c'est créer des problèmes de santé publique à long terme"

D'autant que certains psychologues estiment que ces fermetures nuisent à la santé mentale des élèves. "Fermer une classe, c'est créer des problèmes de santé publique à long terme, dont on ne mesure pas les conséquences. Ce sont des enfants qui perdent leurs compétences sociales, qui sont agressifs, sédentaires, hyperactifs, déprimés, qui deviennent addicts aux écrans, obèses", estimait sur RMC la psychologue Marie-Estelle Dupont.

"On est inquiet car il y beaucoup d'effondrement depuis un an, de troubles anxieux, beaucoup de tocs, des phobies scolaires, des décrochages, des troubles du sommeil, une explosion des troubles alimentaires, et de plus en plus d'idées suicidaires et de passages à l'acte suicidaire. +600 % d'hospitalisations à Necker en pédopsychiatrie l'année dernière. Il y a une vrai vague pédopsychiatrique", a-t-elle aussi estimé.

P.B.