RMC

Covid-19: la quatrième vague se fait déjà ressentir à l'hôpital

Illustration

Illustration - Charly Triballeau / AFP

Les indicateurs hospitaliers remontent depuis un peu plus d'une semaine. En une semaine, les hospitalisations ont presque doublé.

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés est repassé lundi au-dessus de la barre des 7000 dont près de 1000 sont en soins critiques. En une semaine, les hospitalisations ont presque doublé. La quatrième vague de Covid-19 s'annonce beaucoup plus raide que les précédentes.

Le niveau de circulation du virus n'a jamais été aussi haut avec un taux de reproduction (le fameux R) proche de 2: concrètement, cela signifie concrètement que le nombre de contaminations double tous les 5 jours. Lors des vagues précédentes, les chiffres doublaient tous les 20 jours.

>> A LIRE AUSSI - Vente d'alcool limitée, masque en extérieur... face à la quatrième vague, de nombreux départements renforcent les restrictions sanitaires

40 millions de primos-vaccinés

Et la quatrième vague s'annoncer bien plus importante dans les départements littoraux. Les littoraux Sud et Ouest, qui accueillent actuellement de nombreux touristes estivaux, sont ainsi les territoires les plus touchés, en plein milieu de la période estivale.

Coté vaccination le cap des 40 millions de primo vaccinés vient d'être franchi soit presque 60% de la population. Le gouvernement vise 50 millions de primo-vaccinés d'ici la fin du mois d'août. Jeudi, le monsieur vaccin du gouvernement Alain Fisher estimait sur RMC qu'il faudrait avoir vacciné "90% de la population" de plus de 12 ans, soit un peu plus de 51,3 millions de personnes, afin de s'estimer à l'abri de l'épidémie.

>> A LIRE AUSSI - Pass sanitaire pour les mariages de plus de 50 personnes: comment la Haute-Corse applique déjà la mesure

>> A LIRE AUSSI - Pass sanitaire obligatoire à la SNCF: comment ça va fonctionner

Martin Juret (avec Guillaume Dussourt)