RMC

Covid-19: Olivier Véran envisage la fin prochaine du port du masque en extérieur et préconise le pass sanitaire pour les boîtes de nuit

Le ministre de la Santé Olivier Véran.

Le ministre de la Santé Olivier Véran. - AFP

Invité de BFMTV lundi, le ministre de la Santé a évoqué la fin du port du masque obligatoire en extérieur dans certaines situations alors que la France entame son déconfinement.

La situation sanitaire s'améliore. C'est ce qu'a confirmé le ministre de la Santé et des solidarités lundi soir sur BFMTV. Même si les départements en vert, c'est à dire sous le seuil d'alerte se comptent sur les doigts d'une main, Olivier Véran l'assure, il faut envisager la réouverture avec sérénité: "La dynamique et la tendance sont importantes. Je sais que le nombre de cas baisse de 25 à 30% une semaine sur l'autre, dans trois semaines environ donc, on aura encore moins de patients en réanimation", assure-t-il.

La fin du port du masque en extérieur envisagé dans certains cas

Une situation sanitaire favorable qui permet aussi de réfléchir à l'abandon du masque obligatoire à l'extérieur, en vigueur notamment dans les grandes villes: "Si le virus continue de bien baisser, et qu'on se retrouve dans la situation de l'été dernier, cela va être rapidement envisagé", promet le ministre avant de préciser:

"Dans un lieu clos fermé, avec des gens qui ne sont pas forcément vaccinés, il va falloir garder le masque encore un petit moment. Dans une situation dans une grande ville en extérieur où l'on va manger et croiser des gens, tant qu'on n'a pas de couverture vaccinale suffisante, il me paraît plus prudent de maintenir l'obligation de port du masque. Si vous êtes seul ou en petit groupe dans un très grand espace très aéré comme une plage, on pourra être amené à revenir sur l'obligation du port du masque dans cette situation".

Vers un calendrier de réouverture des boîtes de nuit fin juin?

En attendant, le déconfinement se profile enfin avec un nouveau virage attendu ce mercredi. Jusqu'au mois de juillet les bars, les salles de sports et les restaurants vont rouvrir progressivement. Mais les grands absents sont les boîtes de nuit concède le ministre de la Santé qui assure que les gérants de ces établissements vont devoir encore patienter: 

"Je me suis engagé au parlement à ce qu'avant la fin juin, nous puissions déterminer des conditions sanitaires pour permettre de rouvrir". Et Olivier Véran envisage d'imposer le pass sanitaire à l'entrée des discothèques pour permettre leur réouverture.

>> A LIRE AUSSI - Déconfinement: quels sont les films que vous pourrez voir au cinéma le 19 mai?

Victor Joanin avec Guillaume Dussourt