RMC

Covid-19: pourquoi les asthmatiques ne sont plus considérés comme "vulnérables"?

RMC
ALLO MARIE - Les personnes, qualifiées de vulnérables auparavant, peuvent retourner au travail.

Face à l'épidémie de Covid-19, les asthmatiques ne sont-ils plus considérés comme vulnérables par les autorités?

Pas tout à fait en fait, ce qui a changé c'est qu'ils peuvent retourner au travail. La liste des personnes vulnérables est toujours la même, mais les autorités considèrent que le risque d’être exposé au coronavirus n’est pas supérieur en milieu professionnel qu'ailleurs, même pour les professions exposées au contact avec le public, à partir du moment où les mesures barrières et notamment le port du masque sont strictement appliquées

Le télétravail doit-il toujours être privilégié pour ces personnes vulnérables?

Oui tout à fait et lorsqu'il n'est pas possible, le travail présentiel doit être assorti de conditions de sécurité renforcée. Par contre, ces personnes vulnérables n'ont plus droit au chômage partiel. 

Mais il y a quand même certaines personnes, encore plus fragiles que d'autres, qui ont toujours droit au chômage partiel. C'est le cas pour les personnes atteintes de certaines pathologies.

Par exemple les personnes atteintes d’un cancer sous traitement ou encore les personnes âgées de 65 ans ou plus, qui ont un diabète associé à une obésité ou des problèmes vasculaires ou encore les personnes souffrant d’une insuffisance rénale chronique sévère.

Marie Dupin