RMC

Déconfinement: à quoi va ressembler Paris dans les prochains jours ?

Toujours en zone rouge, la capitale va néanmoins rouvrir certains axes à l'occasion du déconfinement.

A partir de lundi, commencera un très progressif retour à la normale dans toute la France. Plus besoin d'être muni d'une attestation pour sortir faire ses courses, le sport individuel ne sera plus lui non plus restreint. Mais à Paris, en zone rouge comme toute l’Île-de-France, la vie devrait reprendre plus lentement, en attendant une amélioration de la situation sanitaire.

Ainsi dès lundi, les voies sur berge, le Champ de Mars, l’esplanade des Invalides et les Bois de Boulogne et de Vincennes pourront rouvrir, a contrario des autres parcs et jardins de la ville qui devraient restés fermés. Et plus question de limiter la pratique sportive, interdite en 7h du matin et 19h pendant le confinement. Comme dans toute la France, plus besoin d’attestation pour faire son jogging dans la capitale.

Distributeurs de gel désinfectant

Dans les transports en commun, dont une soixantaine de stations de métro devraient rester fermées, le port du masque sera obligatoire et une attestation de l’employeur requise pour utiliser les métros et bus aux heures de pointe.

Un nouveau dispositif sanitaire doit également faire son apparition. JCDecaux qui gère les abribus de la capitale, doit permettre l’installation de distributeurs de solution désinfectante : "Des distributeurs seront installés directement sur l’abri voyageur. Et les sanitaires Ils seront dotés d’un bouton poussoir en métal que l’on pourra activer avec le coude. Ils permettront 6,5 millions d’utilisation par semaine", explique à RMC Jean-Dominique Hietin, directeur régional JCDecaux. 

L'installation commence lundi mais le déploiement sera très progressif, il s’achèvera fin juin. A terme près de 1500 abribus et toutes les sanisettes de la capitale vont être équipés de distributeurs de solution désinfectante.

Pauline Pioche (avec Guillaume Dussourt)