RMC

Existe-t-il des dérogations pour partir en vacances malgré le couvre-feu?

ALLO MARIE - Pour braver le couvre-feu lors des départs en vacances, il faudra justifier d'une très bonne raison.

Pourra-t-on rouler de nuit pour partir en vacances? C'est la question que se pose un auditeur qui doit pour les vacances se rendre à Valfréjus en Savoie depuis son domicile de Béthune dans le Nord. Il estime qu'il en a pour environ 9 heures de route avec les pauses et il se demande s'il y aura une dérogation pour le couvre-feu.

Et malheureusement la réponse est non Renaud. Il n'y aura pas de dérogation ce week-end ni pour les départs ni pour les retours. La porte-parole du ministère de l'Intérieur a même prévenu qu'il n'y aurait pas de tolérance pour les vacanciers qui partent en voiture. Ils devront impérativement arriver au plus tard à 18 heures. Après cet horaire, ils pourront être verbalisés et les embouteillages ne seront pas une excuse pour dépasser le couvre-feu.

Sauf si vous présentez un billet de train ou d’avion attestant que vous êtes arrivés après l’heure limite. Mais sinon il faudra s'organiser autrement, partir très tôt par exemple, mais pas avant 6 heures du matin. Faire des pauses pas trop longues mais évidemment ne pas rouler trop vite parce que là aussi vous risquez une amende.

Y-a t-il moyen de contester ces amendes?

On pourra toutefois contester ces amendes dans un cadre très précis. Ce sera possible en cas d'accident ou de barrage ou tout évènement imprévisible qui pourrait expliquer les raisons de votre retard. Autre exemple : des travaux sur la route qui n'étaient pas annoncés. Si vous pouvez justifier que votre retard est dû à un élément qui vous est totalement étranger alors vous pourrez contester l'infraction ou demander son classement sans suite tout simplement.

Par contre dans tous les cas, il faudra justifier les raisons donc s'il y a un fort ralentissement à cause d'un accident on essaie de faire une copie d'écran de son GPS ou d'un site info trafic ou une photo de l'accident comme ça vous pourrez prouver que vous n'êtes pas responsable du retard. Par contre il faut vraiment que ce soit imprévisible. Si vous invoquez la neige, on vous répondra que c'était prévisible.

Marie Dupin