RMC

"L’appartement est libre, donc autant qu’il serve à quelqu’un": par solidarité, des particuliers mettent leurs appartements à la dispositions des soignants gratuitement

Les gestes de solidarité envers les soignants en première ligne face à la crise sanitaire du Covid-19 se multiplient. Certains choisissent même de louer gratuitement leurs appartements pour leur permettre de gagner du temps.

Alors que la France est confinée et que les professionnels de santés sont sur le pont, beaucoup se demandent comment les aider. Une solution : leur prêter un logement. Que ce soit pour leur permettre de se rapprocher de leur lieu de travail ou de se tenir éloigner de leur famille pour la protéger, la mise à disposition gratuite de logements vacants par les propriétaires peut être un vrai soulagement pour les soignants.

Plusieurs sites proposent de mettre en relation des propriétaires et des soignants, comme celui de la Fondation L'Adresse. C'est par cette plateforme que Flora, propriétaire d'un logement vide en ce moment a pu aider un soignant.

Depuis qu'elle a emménagé avec son conjoint, l'appartement de Flora est meublé, mais libre. Le prêter à un soignant était une évidence.

“L’appartement aujourd’hui il est libre donc autant qu’il serve à quelqu’un. Ca permet d’aider les soignants à être moins fatigués, à gagner du temps entre leur domicile et leur lieu de travail”, explique-t-elle.

Des démarches en ligne, sans contact physique

Son deux-pièces proche de l'hôpital Necker a été loué par une aide-soignante à peine 12 heures après sa mise en ligne. Montant du loyer : 0 euro. “On est dans une démarche solidaire. Donc l’idée, c’est de mettre son appartement vide, meublé, gratuitement en location pour les soignants sans aucune demande derrière”, assure-t-elle.

Par sécurité, aucun contact physique, toutes les démarches se font en ligne et de manière sécurisée.

“Il y a un respect du chemin habituel de mise en place d’un bail. Et il y a également une équipe de ménage et de désinfection qui passe après le départ du soignant pour que la personne puisse entrer à nouveau dans ce logement sans avoir l’inquiétude d’être contaminé par le virus si jamais le soignant a été infecté”, détaille-t-elle.

Flora compte louer son appartement à des soignants pendant toute la durée de l'épidémie.

Valentine Rault avec Guillaume Descours