RMC

Le Hellfest, un des plus grands festivals de France, officiellement annulé à cause du coronavirus

Programmé du 19 au 21 juin prochain, le mythique festival de métal et de rock affichait complet et devait accueillir 180.000 spectateurs sur trois jours.

Le Hellfest, l'un des plus grands festivals de France, est officiellement annulé en juin 2020. Ben Barbaud, le directeur, l’avait annoncé au regard de la pandémie. Il explique en effet avoir reçu par les autorités de l’État un arrêté interdisant la manifestation. Le montage du site devait commencer le 15 avril, mais c'est impossible. Les contrats avec les artistes et les prestataires vont être annulés.

Pas de cheveux longs qui se balancent dans tous les sens, pas de moment de symbiose avec ses groupes favoris, Gérard 58 ans était pourtant prêt à faire son bizutage du Hellfest avec sa fille. C'est raté pour cette année.

“Franchement, j’ai été déçu, mais je m’y attendais un petit peu. Je me demandais vraiment comment ils allaient bien pouvoir faire. J’avais vraiment envie d’y aller. C’était quelque chose que je ne pensais pas faire un jour avec ma fille. On avait notre logement, on était près pour y aller”, indique-t-il.

Mais il prend les choses avec philosophie. “Ce n’est pas grave parce que je suis persuadé que je vais y aller l’année prochaine de toute façon”, affirme-t-il.

Grosse perte économie pour la ville de Clisson

Plus de gravité par contre du côté de la ville de Clisson qui accueille le festival.

“Il y a des retombées de ce festival qui sont très très importantes. Entre 6 et 9 millions sur le territoire tant sur la restauration, sur les hébergements… On va attendre l’année prochaine”, explique le maire, Xavier Bonnet.

La région doit mettre en place un plan de relance économique en attendant la prochaine édition du Hellfest en 2021 “encore plus forte” a annoncé le directeur du festival.

Romain Poisot avec Guillaume Descours