RMC

Les offres d'emploi repartent très légèrement à la hausse

Illustration

Illustration - PHILIPPE HUGUEN / AFP

DUPIN QUOTIDIEN - Bon signe ? Les offres d'emploi repartent légèrement à la hausse selon l'Insee, mais c'est surtout sur des postes en intérim en en CDD.

Petit signal positif sur le front de l’économie: les offres d’emploi repartent doucement à la hausse. Ca peut paraître paradoxal quand on voit les chiffres publiés par l’Insee mardi avec 158.200 emplois salariés détruits au deuxième trimestre. Mais il y a quand même parallèlement des créations d'emploi et des offres d'emplois qui repartent doucement selon les chiffres de Pôle Emploi.

Evidemment on est toujours très en dessous des niveaux qui étaient observés en février avant la crise, des niveaux inférieurs de 15% en juin par rapport au début de l'année, mais le nombre d’offres est deux fois plus important qu’au mois d’avril au plus fort de la crise.

Quels sont les secteurs où ça repart?

Je ne vais pas vous étonner, le secteur de la santé se porte très bien puisque c'est le seul secteur qui a vu le nombre d'offres d'emploi augmenter par rapport à la même période l'année dernière, donc si vous cherchez du travail c’est plutôt vers là qu’il faut se tourner.

Et si on regarde le top 3 des secteurs où il y a eu le plus d'emplois collectés entre juin et août on voit qu'il s'agit des services à la personne, du commerce et de l'hôtellerie-restauration donc c'est plutôt des bonnes nouvelles pour tous ces secteurs.

Surtout sous forme d'intérim et de CDD

Par contre c’est vraiment la catastrophe pour le monde du spectacle qui connaît la plus forte baisse du nombre d’offres collectées (-63,9%) par rapport à la même période en 2019.

Selon l’Insee, s'il y a bien une petite reprise de l’emploi c’est surtout sous forme d’interim et de contrats à durée déterminée, donc on voit que la situation reste fragile.

Marie Dupin (avec J.A.)