RMC

Les réservations des vacances d'été en suspens à cause du coronavirus ?

Jean-Baptiste Djebbari a conseillé aux Français "la plus grande prudence sur la préparation de leurs voyages" d’été, car "la situation aujourd’hui est encore trop incertaine". Un coup dur pour ceux qui commençaient déjà à envisager l'après.

Les vacances des Français, cet été, vont-elles être remises en question à cause du coronavirus ? Jean-Baptiste Djebbari, le secrétaire d’Etat chargé des transports, a conseillé mardi aux Français de faire preuve de"la plus grande prudence sur la préparation de leurs voyages" d’été, car "la situation, aujourd’hui, est encore trop incertaine".

Pourtant, les vacances d'été, Christian y pense dès maintenant. “On ne peut pas se positionner comme si juillet et août allaient être des mois confinés. Ca ne me paraît pas possible”, indique-t-il. Alors il a réservé un gîte en Dordogne pour le mois d'août. Il ne comprend pas cette consigne donnée aux Français par le secrétaire d'Etat aux transports d'attendre pour réserver ses vacances.

“C’est un petit peu sévère d’empêcher les gens de réserver pour juillet-août, on est quand même que début avril. Ils annoncent une certaine baisse des cas en réanimation donc je pense qu’on sera déconfiné”, espère ce Parisien.

Des déclarations prématurées?

Bien malin celui qui sait si le confinement sera terminé au mois d'août. Fréderic Bouscarens, directeur du camping la Roquille a Palavas les Flots conseille tout même aux touristes de réserver.

“Il est plus prudent de réserver quitte à s’arranger avec le chef d’établissement en disant, on ne donne pas d’acompte et on voit ce qui se passe par la suite. Ce n’est peut-être pas la peine de les inquiéter en leur disant ne réservez pas”, assure-t-il. 

Et pour le syndicat des entreprises du voyage, il est aujourd’hui prématuré de dire que l’été ne permettra pas de se déplacer.

Romain Poisot avec Guillaume Descours