RMC

Manger seul, c'est bon pour la santé

Selon un sondage britannique, 30% des personnes le font régulièrement, par choix, pour profiter du repas et de la solitude. Et ce serait bon pour la santé.

Une table, une assiette, une paire de couverts, un verre, tranquille, à la terrasse d’un café ou chez soi, manger seul devient un plaisir. Selon un sondage britannique, mené auprès de 2.000 ressortissants, 30% le font régulièrement, par choix, pour profiter du repas et de la solitude.

Limiter le nombre de calories absorbées

D’ailleurs, en France, un tiers des repas au restaurant se prennent seul. En plus de ce plaisir d’être seul, ce serait aussi bon pour la ligne. Manger seul permet de limiter le nombre de calories absorbées. En effet, on ferait plus attention à ce qu’on mange et surtout on prendrait le temps de manger, sans être coupé pour parler et moins tenté.

35% de nourriture en moins

Mais aussi, plus il y a de convives, plus on ingurgite. Quand on mange seul, on mange 35% de nourriture en moins que quand on mange à 2. Le chiffre à +75% pour un groupe de quatre personnes et on approche des +100% pour une table de sept.

Matthieu Rouault avec Julien Vattaire