RMC

"On ne s’attendait pas à la fermeture de 60 restaurants": Flunch fortement impacté par la crise du Covid-19

La liste des restaurants menacés n'a pas encore été divulguée. Elle devrait l'être le 2 février.

L'enseigne de restaurants Flunch touchée de plein fouet par la crise sanitaire. Elle a demandé hier à être placée en procédure de sauvegarde. Le groupe veut aussi se séparer d’une soixantaine de restaurants, 1300 postes sont concernés sur 5000.

L'année dernière, le chiffre d'affaires du groupe a dévissé de 57%. Mais Didier Bourotte, représentant syndical CGT chez flunch, est surpris par l'ampleur du plan.

“On s’attendait à des fermetures de restaurants, mais dans une moindre mesure. Il y a aujourd’hui 154 restaurants, on ne s’attendait pas à la fermeture de 60 restaurants et certainement pas aux 1300 suppressions d’emplois qui concernent aussi le siège de l’entreprise. On est dans le stress est l’inquiétude du côté des salariés parce qu’on ne connaît pas encore les sites qui seront concernés. On va s’organiser avec les salariés pour voir quelle riposte on peut mener face à ce plan d’une ampleur très importante”, estime-t-il.

Une soixantaine de restaurants seront "proposés à la reprise, en priorité aux collaborateurs de l'enseigne et aux franchisés actuels", puis dans un second temps à d'autres professionnels de la restauration selon une porte-parole de l'entreprise.

Romain Poisot avec Guillaume Descours