RMC

"Restez chez vous": la ville de Barcelone appelle ses habitants à ne pas sortir

Pour empêcher une nouvelle flambée de l'épidémie le gouvernement régional a aussi annoncé la fermeture des cinémas, des théâtres ou des discothèques. Les rassemblements de plus de 10 personnes tout comme les visites dans les maisons de retraite sont interdits.

Barcelone appelle ses habitants à "rester chez eux". Quatre millions de personnes de l'agglomération de la deuxième ville d'Espagne sont concernées. Il s'agit pour l'instant d'une recommandation, les autorités espèrent avec cette mesure éviter un nouveau confinement obligatoire.

"Restez chez vous" et "limitez vos sorties". Les recommandations du gouvernement catalan sont loin de réjouir Sylvie, franco-espagnole.

“Je pense que le gouvernement aurait dû prendre beaucoup plus de mesures pour arriver de nouveau à un stade de contagion énorme. On avait prévu de partir 15 jours, on verra si c’est possible ou pas, si on a le droit de sortir ou pas de la ville. On vit au jour le jour”, indique-t-elle.

Eviter un reconfinement total

Un sentiment partagé par beaucoup d'habitants selon Virginie, avocate. “Il y a un grand flou sur ce qui est permis et ce qui ne l’est pas. Les gens à Barcelone sont dans un esprit de perplexité. On ne sait pas à quelle sauce, on va être mangé et ce qui nous attend dans les prochains jours”, assure-t-elle.

Si les portes des restaurants et bars restent ouvertes, les cinémas, théâtres sont désormais fermés. Béatrice, habitante de Barcelone, ne comprend pas la logique de ces mesures.

“Je ne suis pas du tout d’accord qu’on ferme tout ce qui est culturel. On sait tous que les contacts se font majoritairement sur les terrasses des bars, dans les restaurants”, estime-t-elle.

Les quatre millions d'habitants de la ville espèrent éviter un reconfinement total.

Juliette Pietraszewki avec Guillaume Descours