RMC

Restrictions de circulation entre la France et le Royaume-Uni: pourquoi le poisson est plus cher et plus difficile à trouver?

-

- - -

Les échanges commerciaux peuvent reprendre entre le Royaume-Uni et la France mais l'acheminement de certaines denrées comme le poisson est retardée. Certains revoient déjà leur menu de Noël.

Sur un étal clairsemé, un trou sur la glace. Le saumon d'֤Écosse manque à l'appel. Elmi, le poissonnier, ne sait pas s’il en recevra pour Noël: "Ce matin il n'y avait pas de saumon, on est pas sur d'en avoir demain non plus. C'est le produit phare de la poissonnerie, si on n'en a pas c'est une grosse perte de chiffre d'affaires. Si on n'a pas de saumon toute la semaine, cela va être chaud".

Pénurie créée par le blocage des marchandises à la frontière britannique... Mais même ceux qui ne vendent que des produits français, comme Christophe, sont touchés: "Tout ce qui est marchandise française a augmenté de 20% à 30%. On a pas eu le choix de se rabattre dessus et ça a fait monter les cours. Sur les clients, ça va avoir un impact et Noël leur coûtera plus cher".

"Ces produits-là vont arriver forcément trop tard"

Quoiqu'il en soit, ce blocage aura des conséquences irréversibles explique Bernard Benassy, le vice-président de l'Organisation des poissonniers et écaillers de France: "Ces produits-là vont arriver forcément trop tard. Le 24 c'est même plus la peine d'en parler puisque le 24, on confectionne les plateaux pour le lendemain on ne peut pas avoir de réception de produits. Ça va être très compliqué".

Bloqués pendant plusieurs jours, les crustacés, comme les homards ou les langoustes, ont peu de chance d'arriver vivants sur les étals, et donc d'être vendu.

Maxime Levy et Aymeric Dantreuille (avec Guillaume Dussourt)