RMC

Smartphone et sommeil: les mauvaises habitudes des Français

Près de la moitié des Français utilisent leur smartphone au lit avant de s'endormir. Une pratique qui a un impact sur les cycles du sommeil.

Le téléphone de Mohammed, informaticien, reste toujours allumé la nuit à côté de lui. Il a du mal à décrocher: "On a tendance à se réveiller la nuit pour voir si on a un message ou un appel en absence. On est un peu trop dans le suivi", explique-t-il au micro de RMC. Mohammed reconnaît que ses cycles de sommeils en sont perturbés. Et selon une étude de l'Institut national du Sommeil et de la Vigilance, 39% des Français estiment que le téléphone au lit à un impact négatif sur leur sommeil.

Comme 45% des français, Coline qui travaille dans l'édition passe plusieurs minutes sur son smartphone dans son lit chaque soir: "Chaque fois je me dis qu’il ne faut pas que je le consulte mais j’ai toujours le réflexe de regarder ce qu’il se passe. Twitter, Instagram, Facebook, je fais le tour avant de dormir. Parfois je me mets des jeux alors qu’il est 2h du matin".

Un bon libre comme remède

"Il faut éviter d’utiliser dans son lit des outils connectés. La seconde chose c’est de le mettre en veille sans alarme sonore durant les périodes de sommeil. L’interruption du sommeil perdure les cycles de sommeil et perturbe les fonctions physiologiques liées au sommeil", conseille Patrick Levy, spécialiste du sommeil.

Pour le professeur, il faut laisser le téléphone portable en dehors de la chambre. Et enfin toujours selon lui, le meilleur remède pour bien dormir c'est tout simplement de prendre un bon livre.

Nicolas Ropert (avec Guillaume Dussourt)