RMC

"Un outil moyenâgeux": le secrétaire général des Républicains Aurélien Pradié pas convaincu par le confinement

Sur RMC, Aurélien Pradié, député du Lot et secrétaire général des Républicains, estime que le confinement n'est "pas la solution qu'il souhaite" pour lutter face au Covid.

Les Français méfiants vis-à-vis d'un potentiel vaccin contre le Covid-19. Seuls 54% des Français seraient prêts à se faire vacciner contre le Covid selon un sondage Ipsos pour le compte du Forum économique mondial, paru le 5 novembre. Les Français sont parmi les plus méfiants au monde selon cette étude.

Pourtant certains estiment qu'il faudrait rendre ce vaccin obligatoire. Yannick Jadot, leader des Verts, s'est par exemple prononcé en faveur d'une telle mesure. Aurélien Pradié, député du Lot et secrétaire général des Républicains, évoque aussi cette idée et est venu préciser pourquoi ce jeudi sur RMC.

"J'ai dit que c'était une piste qu'il fallait envisager. Je n'ai pas dit que j'y étais absolument favorable ou défavorable. Dans ma démarche j'y pose deux réserves: d'être certains du vaccin, ce n'est pas le cas aujourd'hui."

"Pour moi le confinement n'est pas l'outil que l'on doit choisir car c'est un outil moyenâgeux"

Le député constate également la défiance des Français qui trouve également une explication avec les mensonges du gouvernement concernant les masques au début de la crise sanitaire. Il n'est pas satisfait de la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement et trouve que le confinement devrait être évité.

"Je vis le confinement dans mon département du Lot je comprends les incohérences folles (vécues par de nombreux citoyens). Je ne me résous pas à vivre éternellement comme cela. J'entends des experts dire qu'il va falloir s'y faire. Je le refuse catégoriquement. C'est pour ça que j'ai cette position sur le vaccin, je refuse que notre époque soit celle de la distanciation sociale. Non, pour moi le confinement n'est pas l'outil que l'on doit choisir car c'est un outil moyenâgeux. Ce n'est pas la solution que je souhaite et un outil que je manie avec une forme de légèreté ou d'habitude."
J.A.