RMC

Vente de paracétamol restreinte: "Ca ne sert à rien d'en avoir des wagons à la maison"

Certains Français se sont rués sur le paracétamol causant les autorités à limiter l'achat à une boîte par personne si on ne présente pas de symptômes, afin d'en garder pour ceux qui en ont vraiment besoin.

La vente de paracétamol restreinte à partir de ce mercredi. Les pharmaciens ne pourront délivrer qu'une seule boite de paracétamol (500 mg ou 1g) par patient ne présentant aucun symptôme, ou 2 boites (500 mg ou 1g) en cas de symptômes, douleurs et/ou fièvre. La vente sur Internet des médicaments à base de paracétamol, d'ibuprofène et d'aspirine est, quant à elle, suspendue.

L'ANSM a pris cette décision par peur de voir les français stocker inutilement du paracétamol au détriment de ceux qui en ont besoin. L'idée de ce rationnement: éviter une rupture de paracétamol qui mettrait en danger ceux qui en ont besoin. Dans une pharmacie du 13e arrondissement, derrière le comptoir de sa pharmacie, Yorick Berger a vendu énormément de petites boîtes jaunes ces derniers jours.

Objectif: permettre à chacun d'avoir accès au médicament selon ses besoins

"Les gens viennent acheter du Doliprane à tour de bras. On a doublé les ventes."

Certains patients comme comme Nicolas, sont juste venus renouveler leur stock par précaution en pleine période de coronavirus, sans ordonnance.

"J'aurais de quoi tenir une nuit avant de voir un médecin, la petite dose nécessaire, ça permet de voir venir."

Avec la limitation des ventes de boites de paracétamol, l'objectif est de permettre à chacun d'avoir accès au médicament selon ses besoins. Comme Marie-Lise, diabétique, qui doit acheter près d'une dizaine de boîte tous les mois.

"Une boîte ou deux suffisent largement si un membre de la famille est touché"

Cette nouvelle mesure va permettre d'éviter une pénurie de paracétamol. Une bonne chose selon le pharmacien Yorick Berger.

"De toutes façons c'est que si on a de la fièvre, ça ne sert à rien en prévention. Donc ça ne sert à rien d'en avoir des wagons à la maison donc une boîte ou deux suffisent largement si un membre de la famille est touché."

Les fabricants saluent également la mesure en rappelant que chacun doit avoir un comportement raisonné dans l'achat de ses médicaments, en se limitant à la quantité nécessaire.

Juliette Pietraszewski et Mahauld Becker-Granier (avec J.A)