RMC

Solidarité: un garage pour acheter une voiture à un prix imbattable

Réparer un véhicule, acheter ou louer une voiture à un prix imbattable, c'est désormais possible avec le garage solidaire. Ouvert aux personnes les plus précaires, son chef d'atelier en explique son principe sur le plateau d'Estelle Midi, sur RMC et RMC Story.

Une belle ristourne pour ceux qui en ont besoin. C'est le principe des garages solidaires. Il en existe plus de 200, partout en France, en partenariat avec Pôle emploi. Coup de cœur de la semaine dans Estelle Midi, sur RMC et RMC Story, Clément Ferreira Da Silva, chef d'atelier, nous a expliqué le principe du garage solidaire de Kingersheim (Haut-Rhin), dans la banlieue de Mulhouse, ouvert en janvier dernier par l'Armée du Salut.

Des critères précis pour être éligible

Pour être éligilble à ce garage solidaire, il faut remplir certains critères: être au RSA ou l'avoir été dans les douze derniers mois ou être un salarié en insertion. Pour prendre un rendez-vous, les personnes qui sont dans ces critières doivent prendre contact avec leur conseiller Pôle emploi, qui dans ce cas-là envoie une recommandation au garage qui prend contact avec la personne en question pour prendre rendez-vous.

"On a un tarif horaire de 30 euros, contre 60/70 euros dans les garages habituels. Pour remplacer un embrayage sur une Golf on va être à 150/180 euros de main d'œuvre seulement.", explique celui qui a quitté son poste dans un garage classique pour s'engager dans cet aventure. Bien moins cher que dans un garage classique.

La voiture, frein pour la recherche d'emploi

L'objectif de cette idée est clair: aider à la réinsertion professionnelle des personnes en difficulté, surtout en province. Pour les aider, le garage propose aussi des voitures, issues de dons de particuliers. Le garage en a reçu entre 25 et 30 véhicules. Remis en état, révisé, elles sont vendues entre 1.000 et 2.000 euros.

Et si cela reste trop cher pour les bénéficiaires, le garage propose une location de véhicules à la journée: "on propose des véhicules à 20 euros par jour, avec 15 euros pris en charge par nos partenaires. Le reste à charge est donc de cinq euros pour le bénéficiaire pour la location et l'assurance."

Une campagne d'appel aux dons

Le garage solidaire de Kingersheim continue d'appeler aux dons. Ils recherchent notamment des véhicules, auprès de particuliers ou d'entreprise.

Pour donner :

- Contacter Clément Ferreira Da Silva, Chef d’atelier : clement.ferreiradasilva@armeedusalut.fr
- Ou via le facebook Affaire d’Entr’Aide
- Ou sur la plateforme Okote pour faire un don en argent

https://twitter.com/mmartinezrmc Maxime Martinez Journaliste RMC